[En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Message  Humfrais le Jeu 29 Nov 2012 - 19:59

Centre de commandement - 20h30

Edoras et Madhara se trouvaient dans la grande salle, ils remplissaient toutes sortes de documents sans ne jamais lever les yeux. Bluestalls discutait avec sa nouvelle recrue, Drorez, afin de l'épauler et l'informer sur le cercle druidique. Haaby quant à elle était complètement absorbé par le livre qu'elle était entrain de lire, " Le monde de la pèche". C'est Humfrais qui vint perturbé tout ce beau monde en remontant les escaliers qui menaient au sous sol.

"Au revoir tout le monde, à demain."

Tandis qu'il se dirigeait vers la sortie pour enfiler sa veste et ses gants, Tous cessèrent leur activité afin de le saluer correctement. Humfrais ouvrit la porte et un froid glacial envahi le centre de commandement jusqu'à se qu'il finisse par refermer la porte.

Centre de commandement - 21h00


La porte s'ouvrit de nouveau, C'était Humfrais qui revenait.

"ha, je savais bien que cette cape t’appartenait".

Edoras lui lança la cape qu'humfrais rattrapa sans avoir besoin de bouger.

"En effet, je l'avais oublié, mais à vrai dire je ne reviens pas pour ça"

Il fini par entrer accompagné d'un garde qui était de patrouille puis referma la porte.

" En sortant tout à l'heure, alors que je longeais le bâtiment afin de me rendre chez moi, j'ai trouvé un parchemin ficelé à un bâton, j'ai demandé à l'homme qui était de garde si il n'avait rien vu d'anormal aujourd’hui. Il m’affirma que non, puis, fini par se souvenir d'un évènement qui selon lui n'avait pas d'importance. En début de mâtiné, un enfant était passé devant le centre de commandement, il c'était arrêté durant cinq bonnes minutes avant de lancé un objet en direction du bâtiment puis il s'est enfui à toute allure."

" C'est exact, mais je pensais qu'il s'agissait d'un caillou sans la moindre importance m'voyez?" acquiesça le garde.

Humfrais reprit "Bref, il m'a dit qu'il serait en mesure de nous faire une description détaillé de l'enfant".

Il déposa le parchemin sur le bureau d'Edoras.

"Il me semble que vous avez une décision à prendre."

Edoras commença à lire.

-------Notre organisation vous salut--------
sachez dans un premier temps que nous ne sommes pas vos ennemis. nous serions assez nombreux pour anéantir hurlevent, mais ce n'est pas notre attention, nous privilégions la recherche d'informations et la discrétion avant le combat. Nous œuvrons pour la pacification des régions frontalière à Hurlevent pour le moment, mais notre but et bien entendu de pacifier Azeroth tout entier. étant donné que notre point fort n'est pas le combat, nous faisons donc appel à vous, nous vous donnerons des informations concernant des bandits réputé, des chef mafieux ou encore des traîtres cherchant à détruire Hurlevent. En retour, nous ne demandons qu'une chose, la cible devra nous être remise durant un où deux jours tout au plus avant de l'enfermer ou de lui présenter le bourreau. Si la cible est morte, alors vous apporterez une preuve de sa mort. Suite au remplissage de chaque "contrât", une somme vous serra versé dans les plus brefs délais.

Ps: veuillez faire part de votre réponse à l'orphelin qui vous à fait parvenir ce parchemin, le garde qui était de patouille ne devrait pas avoir de mal à le reconnaître étant donné le temps qu'il à passé avec lui.



Edoras leva les yeux, il commençait à se faire tard.
"Et bien nous reparlerons de tout cela demain matin quand l'équipe sera au complet. Quant à vous, Vous viendrez avec nous afin de nous montrer quel orphelin vous à lancé le parchemin".

Sur ces mots Humfrais et le garde saluèrent l'officier avant de repartir.


Dernière édition par humfrais le Sam 5 Jan 2013 - 12:43, édité 1 fois

_________________
Humfrais Cadbury, pour vous servir.
avatar
Humfrais


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
62/100  (62/100)
Rôle dans la Guilde: Officier de l'Ordre protecteur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Message  Haaby le Ven 30 Nov 2012 - 23:13

Haaby releva la tête de son livre a ce moment et dis :

Haaby: Il me semble que cette organisation nous "utiliserais" pour parvenir a ces fins ? Je trouve cette situation assez déplaisante, mais si Edoras decide de coopérer avec eux qu'a cela ne tienne, Je suivrais...

Puis elle replongea dans sa lecture...
avatar
Haaby
recrue


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
23/100  (23/100)
Rôle dans la Guilde: Ancien officier disparu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Message  Humfrais le Sam 1 Déc 2012 - 18:59

Le lendemain matin au centre de commandement.

Edoras se leva et s'exprima devant les membres de la guilde qui étaient assis face à lui.

"Bon reprenons, Une organisation dont nous ne savons rien pour le moment à pris contact avec nous pour nous proposer leur aide en nous donnant toutes sortes d'informations sur des mafieux et bandits. En contrepartie, ils souhaites avoir une entrevue avec les mafieux que nous aurons capturé vivant à l'aide de leurs informations. Suite à cette entrevue ils nous remettrons le prisonnier et nous offrirons une somme d'argent".

"C'est exactement ça" affirma Humfrais.

Un garde se leva.
"Nous n'avons aucune preuve de leur réel identité, Comment savoir si ils nous donnerons réellement des informations et si ils nous rendrons le prisonnier en un seul morceau?"

Humfrais répliqua.
"Et bien il n'y a qu'un moyen d'en être sur, acceptons leur offre et attendons qu'ils nous donnent les informations, si elles s’avèrent correctes, alors nous nous rendrons au lieu de rendez vous avec le prisonnier afin d'en savoir plus sur eux. De plus peut être qu'ils pourraient nous aider à mettre la main sur Edwinn Vancleef ou encore Romso".

Plusieurs membres finirent par prendre la parole afin de faire partager leurs point de vu. Edoras écouta attentivement chacun des discours et s’apprêta à rendre le verdict.



_________________
Humfrais Cadbury, pour vous servir.
avatar
Humfrais


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
62/100  (62/100)
Rôle dans la Guilde: Officier de l'Ordre protecteur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Message  Edoras le Dim 2 Déc 2012 - 21:11

Qui ne tente rien n’a rien... Nous essayerons de prendre contact avec eux ; Mais soyez sur vos gardes... Nous ne devons pas nous faire avoir et à la moindre embrouille, on les arrête et on stop tout contact.

_________________
Edoras, Elfe de la nuit Capitaine de la milice.
avatar
Edoras
Officier


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
100/100  (100/100)
Rôle dans la Guilde: Capitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Message  Humfrais le Lun 3 Déc 2012 - 20:12

C'est ainsi que les membres de la guilde de Hurlevent se dirigèrent vers l'orphelinat. Ils n’eurent aucun mal à trouver l'enfant et ne s’attardèrent pas à lui poser des questions sur l'organisation puisqu'il avait sans doute reçu quelques pièces d'or pour faire se qu'on lui demandé de faire sans poser de question. Ils balayèrent les alentours du regard au cas où il y avait quelqu'un de suspect dans les parages et dirent à l'orphelin qu'une entente venait de naître. Sur ce, ils retournèrent à leur occupations habituelles en attendant une réponse de cette fameuse organisation.

_________________
Humfrais Cadbury, pour vous servir.
avatar
Humfrais


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
62/100  (62/100)
Rôle dans la Guilde: Officier de l'Ordre protecteur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Message  Humfrais le Mar 4 Déc 2012 - 19:54

Un beau matin alors que la patrouille de jour allaient relayer la patrouille de nuit, un pigeon vint se poser à la fenêtre du centre de commandement où se tenait l'officier Edoras. Une missive était accroché à son cou. Edoras eu a peine le temps de la prendre que le pigeon s'envola et disparu dans le ciel.

----------Cher alliés----------

Suite à l’accord que vous venez de passer avec nous, voici quelques informations concernant un groupe de bandits travaillant pour Edwinn Vancleef.

Ils auraient pris possession de la mine "veine-de-jango" afin de se ravitailler en Minerais. Cette mine se situe dans les Marches de l'ouest. Un seul de ces bandits nous suffira, faites se que vous voudrez des autres.

Lieu de livraison : L'une de nos membres prendra contact avec vous une fois le boulot terminé sur le pont traversant la rivière qui sépare la foret d'Elwinn des Marches de l'ouest.
Bonne chance à vous.


_________________
Humfrais Cadbury, pour vous servir.
avatar
Humfrais


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
62/100  (62/100)
Rôle dans la Guilde: Officier de l'Ordre protecteur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Message  Marziinast le Mer 19 Déc 2012 - 21:30

Rapport de mission : La Veine de Jango

Après quelques rapides préparatifs, Edoras regroupa Humfrais et Marziinast pour se rendre vers la mine en question. Ils prirent leurs montures et galopèrent jusqu'à la Marche de l'Ouest.
Une fois là bas, il se dirigèrent vers le Nord, et trouvèrent la Mine qui était infestée de bandits défias.
Edoras voulut faire preuve de diplomacie, mais l'un des bandits se rua sur lui et forca Edoras à le pourfendre. S'en suivit un long massacre, les defias tombèrent les uns après les autres, Humfrais gardait, grâce à ses pouvoirs, Edoras et Marziinast en vie.

Une fois une partie de la mine nettoyée, Edoras se trouva face à un cobold, une découverte assez étrange... qui prit fin quand Marziinast se rua sur la créature et la tua sans même utiliser son arme.
Edoras précisa qu'il fallait garder au moins un defias vivant, quand l'un d'eux se montra. Humfrais se porta volontaire pour l'affronter, et finit tant bien que mal par l'immobiliser.

Cela fait, le petit groupe ramena le prisonnier, blessé, au point de rendez vous: Le pont qui joint La forêt d'Elwynn à la Marche de l'Ouest.
Là-bas, une mercenaire les interpella et se dit être payée par l'organisation pour amener le defias d'un point à un autre, et qu'il ne servait en rien de l'arrêter étant donné qu'elle ne savait rien d'eux.
Après quelques questions qui demeurèrent sans réponse, Edoras céda le prisonnier à la mercenaire et dit à ses hommes qu'il était temps de rentrer au QG.

Marziinast


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
0/0  (0/0)
Rôle dans la Guilde: Recrue de la milice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Message  Edoras le Mer 19 Déc 2012 - 22:08

Je rajoute qu'elle nous a aussi assuré que le bandit s'en sortirais sans blessure. Elle nous a aussi donné un parchemin scellé par magie : quiconque essayera de l'ouvrir s'enflammera et la lettre sera détruite. Le parchemin sert de monnaie d'échange : Si le prisonnier ne nous est pas rendu, le parchemin pourra être lu à Midi , dans deux jours.


Dernière édition par Edoras le Jeu 20 Déc 2012 - 18:33, édité 1 fois

_________________
Edoras, Elfe de la nuit Capitaine de la milice.
avatar
Edoras
Officier


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
100/100  (100/100)
Rôle dans la Guilde: Capitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Message  Marziinast le Jeu 20 Déc 2012 - 18:20

J'avais oublié de notifier ce détail primordial, navré.

Marziinast


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
0/0  (0/0)
Rôle dans la Guilde: Recrue de la milice

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Message  Humfrais le Jeu 20 Déc 2012 - 20:09

Le lendemain, une lettre parvint jusqu'au centre de commandement, Edoras, s’empressa de l'ouvrir afin de la lire.



---------------Les pacificateurs---------------
Le défias vous sera rendu se soir, au bord de la marre se situant juste à côté du comté de l'or. comme convenu, il n'à reçu aucun coups hormis les votre bien entendu. Soyez à l'heure et n'oubliez pas le parchemin. sans quoi nous ne pourrions vous remettre le prisonnier. nous vous fournirons également les quelques explications que vous avez exigé.

Vous avez fait du bon boulot. De nombreuses personnes vous serons reconnaissantes pour avoir débarrassé cette mine de tout ces défias.

Le soir même, l’officier et ces hommes se rendirent au lieu de rendez-vous. La Draeneï soit disant nommé "Molita" était déjà sur place, en compagnie du défias, bâillonné et ligoté, il lui était tout a fait impossible d'agir. ses yeux étaient rouge et il semblait vraiment fatigué.

Molita s'approcha.

"Voici le défias, avant de donner les explications, puis je avoir le parchemin?"

Edoras lui remis le parchemin et ordonna à ses hommes de s'emparer du défias et de l'éloigner afin qu'il n'entende pas la discution.

"Maintenant donne nous des informations sur cette fameuse organisation."

Molita pris une grande inspiration puis s'exprima.

"Ils se font appelé les Pacificateurs, une organisation secrète se chargeant de faire régner la paix dans diverses régions. Ils sont en possession de technologies peu commune et peuvent réellement vous aider à anéantir toutes personnes s'opposant à vos lois."


Elle reprit une bouffée d'air puis poursuivit.

"Concernant votre défias, ils n'ont fait que lui poser quelques questions et lui donner les premiers soins. En parallèle à tout ça.... que cela reste entre nous, je ne veux pas avoir d'ennui.... parmi les membres de l'organisation se trouvent plusieurs alchimistes très doué, qui cherchent à créer de nouveaux élixirs révolutionnaires, mais je ne pense pas que cette information vous soit d'une grande utilité, faites leurs confiance et continuez à les aider et vous ne le regretterez pas. Il vous recontacterons sans doute très bientôt afin de vous proposer un autre contrat."

Elle s’apprêta à partir lorsque Edoras lui barra la route.

"Pourquoi nous avoir dit ne rien savoir sur eux lors de notre première rencontre?"

Molita répondit calmement.

" À vrai dire, je ne fait pas partie de leur organisation, mais ils me payent bien et je leur rend service depuis pas mal de temps, d'après eux, je sais m'y prendre avec les prisonniers et je maîtrise l'art de la tromperie, se qui est une bonne chose je suppose. Bref, si je vous ai dit ne rien savoir, c'était pour vous persuader que me capturer ne servirait à rien. Maintenant, libre à vous de m’arrêter, mais cela mettrait un terme définitif à votre coopération avec les pacificateurs."

Elle posa le parchemin scellé par terre, sorti une fiole de sa poche puis versa son contenu dessus, le parchemin se désintégra en quelques secondes.

"Et bien, ils ne m'avaient pas menti, ça fonctionne. le parchemin c'est désintégré sans activé le sceau. je dois avoué que j'ai eu un doute, si le sceau c'était déclenché, nous serions probablement tous mort. Hum.... c'était au cas où vous voudriez m’arrêter et garder le parchemin afin de l'ouvrir demain midi. Sur ce, puis-je repartir et les informer du bon déroulement du rendez-vous, ou souhaitez vous m’arrêter?"

_________________
Humfrais Cadbury, pour vous servir.
avatar
Humfrais


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
62/100  (62/100)
Rôle dans la Guilde: Officier de l'Ordre protecteur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Message  Edoras le Jeu 20 Déc 2012 - 20:52

Edoras sembla réfléchir, immobile.
"Allez y, mais je n'aime pas vraiment vos employeurs... Faite leur savoir que je veux les rencontrer. Partez vite maintenant. "

_________________
Edoras, Elfe de la nuit Capitaine de la milice.
avatar
Edoras
Officier


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
100/100  (100/100)
Rôle dans la Guilde: Capitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Message  Humfrais le Sam 29 Déc 2012 - 21:08

Quelques jours plus tard, un pigeons se posa à la fenêtre du centre de commandement, Edoras, qui commençait à avoir l’habitude ne fut pas surpris et pris la lettre qui y était accroché.


----------Les pacificateurs----------
Nous avons été prévenu, vous voulez nous rencontrer, ce qui est tout à fait normal. Hélas, il est encore trop tôt mais nous vous promettons que l'un des dirigeants de l'organisation prendra contact avec vous suite à l'accomplissement de votre prochain contrat. soyez patient, pour le moment rien de dramatique ne c'est produit, il semblerait même que se soit le contraire.

Le contrat suivant concerne un vieux cimetière laissé à l’abandon depuis bien trop longtemps, nous soupçonnons un puissant magicien du nom de Morbent Lagangréne de pratiquer la magie noire afin de faire sortir les morts de leurs cercueils pour qu'ils se battent à ses côtés, C'est un fanatique qui cherche à renverser Hurlevent. De plus, nous avons retrouvé la tombe de Mor'Ladim, un puissant guerrier du passé, vide, il vous faut le retrouver et l'anéantir à tout prix. Molita vous attendra  au nord-ouest du cimetière, non loin de la rive silencieuse, elle saura vous trouver quand vous y serez. Nous vous donnerons le lieu de rendez vous avec l'un des dirigeant de notre organisation contre Mordent Lagangréne, aucun mal ne lui sera fait et comme pour le contrat précédent un parchemin scellé vous sera remis jusqu'à ce que l'on vous remette Morbent.

Nous comptons sur vous.

_________________
Humfrais Cadbury, pour vous servir.
avatar
Humfrais


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
62/100  (62/100)
Rôle dans la Guilde: Officier de l'Ordre protecteur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Message  Edoras le Lun 7 Avr 2014 - 11:24

[HRP] Le rapport arrive bientôt [/HRP]

_________________
Edoras, Elfe de la nuit Capitaine de la milice.
avatar
Edoras
Officier


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
100/100  (100/100)
Rôle dans la Guilde: Capitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Message  Edoras le Dim 13 Avr 2014 - 21:19

21h00 : Centre de Commandement.

Tous les membres enfin réunis, une mise au point est faite.
L'existence du dernier message des Pacificateurs est révélée, et après un bref briefing, tous le monde se prépare au voyage. Armures, armes, nourritures... Tout est prévu pour que la mission soit une réussite.



21h30 : Forêt d'Elwynn.

A une centaine de mètres de la frontière entre la forêt d'Elwynn et la Marche de l'ouest nous rencontrons une elfe de la nuit, évanouie en plein milieu du chemin. Elle ne veut pas nous en dire plus à son sujet, tous ce que nous avons pu en tirer, c'est qu'elle s'appelle Barairo, et qu'elle fuyait quelque chose ou quelqu'un.



Ne pouvant la laisser seule après ça, nous décidons de l'accompagner jusqu'à la Colline des Sentinelles, à la Marche de l'Ouest.
La nuit étant bien avancée, nous décidons de monter un camp à la sortie du village. Un succulent Gumbo gobelin est préparé, régalant tous les membres présents.



Aube : Marche de l'Ouest.

Après une bonne nuit de sommeil, nous reprenons la route.
Humfrais et Barairo ont discuté toute la nuit, cette dernière décide de nous accompagner jusqu'au Bois de la Pénombre, pensant que le mage que nous cherchons est la cause de ses problèmes.
Enfin arrivé dans le Bois, nous rencontrons Molita, qui nous en dit plus sur le Mage noir, et nous indique sa position.



Enfin arrivés devant sa "maison", un épais brouillard apparaît, nous empêchant de voir à plus de 2 mètres. En entrant, le mage, déjà au courant de notre présence, engage le combat bien décidé à ne pas se faire prendre. Il revèle à Barairo qu'elle n'était que l'une de ses expérience, qu'il est celui qui a ruiné sa vie jusque là.
Bien décidé à en finir avec ce mage, nous fonçons sur lui dans un combat épique et sérieux.



un combat épique et sérieux:

Enfin mit K.O, et sa virilité envolée, le mage abandonne, et se laisse emporté jusqu'aux pacificateurs. Molita nous accueil une fois de plus, en nous félicitant.
Pour nous récompensé, un membre de leur organisation est présent, pour s'entretenir avec nous.



La dure mission enfin terminée, nous rentrons pour enfin nous reposer !
[HRP] les révélations sur les pacificateurs seront faites en réunion rp [/HRP]

_________________
Edoras, Elfe de la nuit Capitaine de la milice.
avatar
Edoras
Officier


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
100/100  (100/100)
Rôle dans la Guilde: Capitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Message  Humfrais le Lun 5 Mai 2014 - 20:05

Quelques semaines après leurs avoir remit le mage, l'organisation contacta à nouveau La Guilde de Hurlevent. Mais cette fois, il n'y eu pas de pigeon, ni même de courrier.  


vêtue d'une robe raffinée et de petits souliers luisants, c'est Molita qui vint à eux, se faisant passer pour une femme de haute noblesse aux yeux de la garde de nuit. Elle souhaitait s'entretenir avec le Capitaine Edoras, et, n'eu pas de mal à convaincre les gardes pour qu'ils le tire de son lit.


Bien qu'assez remonter contre cette femme se croyant tout permis juste parce qu'elle appartient à la noblesse, il s’habilla puis suivi le garde jusqu’au centre de commandement où se tenait Molita. Il comprit alors que quelques chose n'allait pas lorsqu'il la reconnu et vit son visage déformait par l’inquiétude.


Lorsqu'ils furent enfin seuls, Molita souleva sa robe, laissant, entre autre apparaître de fines jambières en acier ainsi qu'un poignard. Elle en sorti une missive qui avait, auparavant, été scellé, de la cire rouge recouvrait encore la parti supérieure de l'enveloppe et on pouvait très clairement y distinguer le sceau des nobles. tout en laissant retomber sa robe, elle tendit l'enveloppe à Edoras puis lui expliqua tout en détail.

- Bon et bien comme vous pouvez vous en douter, je suis porteuse de mauvaise nouvelle. Vos agents ont forcement eu vent de l'incident ayant eu lieu à la cour il y a de cela quatre jours. Le goûteur du prince, mort, emporté par la maladie ainsi qu'un malheureux fermier à qui le prince offrit généreusement son dîner pour le réconforter suite au refus de l'une de ses requêtes. Bien entendu, la mort du goûteur fut tenu secrète et il n'est pas rare pour un fermier d'attraper toutes sortes de maladies en travaillant dans les champs. Donc pou la populace, ça s’arrêta là, mais comme vous le savez, pas mal de monde s'active en interne, sachant pertinemment qu'il s'agissait d'un empoisonnement. 

Molita prit la liberté de s'asseoir puis reprit.

-Le cuisinier royal, au service de la couronne depuis neuf ans, a immédiatement été arrêté puis torturé, mais évidement cela n'a rien donné, ça aurait été trop simple, et malgré le fait qu'il soit condamné à mort, il continu de nier et certifie qu'il n'y est pour rien dans toute cette histoire. Personnellement je le crois et les pacificateurs aussi mais ils ne peuvent malheureusement rien faire. Tout ce que l'on peut faire pour l'innocenter, c'est coincé les vrais assassins. Hélas nous avons peu de temps, le cuisinier sera écartelé dans dix jours, bien entendu son exécution ne sera pas publique étant donné que la tentative d'assassinat n'a pas était rendu publique. 

Elle releva la tête puis changea subitement expression.

- Toutefois, il s'avère que durant l'une de mes missions, consistant à intercepter un messager réprouvé se dirigeant vers la fossoyeuse, j'ai trouvé cette enveloppe portant un message très intéressant.




-Comme vous pouvez le constater, l'auteur de cette lettre est très.... serviable. Mais surtout, il donne un nom. Nous avons eu du mal à mettre un visage sur ce fameux Remen, mais nous avons fini par trouver quelque chose, un certain Remen Marco, fait écuyer de Vulkitch Bamoren, chevalier du roi, il y a moins d'un mois, suite à la mort assez mystérieuse de son prédécesseur.

Edoras continua d'écouter sans interrompre son interlocutrice.

-D'après nos hommes, Vulkitch était bien accompagné de son écuyer lorsque le fermier à formulé sa requête et lorsque le repas du prince a était présenté. Si nous pouvions lui mettre la main dessus et prouver que le plat ai été empoisonné dans la salle du trône et non en cuisine, alors le cuisinier ne serait plus menacer, ou du moins la sentence serait certainement reconsidéré. 

Sans laisser le temps à Edoras de prendre la parole, elle termina avec assurance.

-Ne sachant pas qui se cache derrière cette lettre, nous ne pouvons pas risquer d'éveiller les soupçons et de perdre toutes  nos pistes, vous comprendrez donc pourquoi je me suis rendu personnellement ici et pourquoi il ne faut parler de cette lettre à personne pour le moment. Vous ne devez pas non plus arrêter Remen Marco en publique, son maître disparaîtrait aussitôt. Je vous demande donc de rester vigilant pour le moment, il pourrait agir n'importe quand et ne sachant pas ce qu'il compte faire, tenez vous prêt à tout. De notre côté, on va organiser une entrevue avec le Chevalier Vulkitch, ce qui obligera son écuyer à se déplacer avec lui. Nous vous recontacterons une fois l'entrevue fixé, en attendant, nous comptons sur vous pour votre discrétion et espérons ne pas entendre parler d'actes inconsidérés venant de votre équipe, la vie d'un innocent est en jeu, si ce n'est plus.

Elle se leva, se dirigea vers la porte puis tout en l'ouvrant s'adressa a Edoras d'un ton ferme et féminin.

-Et bien je n'espérais pas moins de vous, mon mari sera ravi d'entendre que ses serfs peuvent de nouveau travailler sans craindre de se faire harceler par tous ses misérables pécores attirés par notre sympathie.

_________________
Humfrais Cadbury, pour vous servir.
avatar
Humfrais


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
62/100  (62/100)
Rôle dans la Guilde: Officier de l'Ordre protecteur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Message  Humfrais le Jeu 22 Mai 2014 - 17:29

Quelques jours suivirent puis un pigeons vint enfin se poser.


----------Les Pacificateurs----------
Malgré le temps que ça a prit, nous avons pu fixer un rendez vous, le chevalier sera au comté de l'or dans deux jours afin de négocier avec le forgeron. Son écuyer, votre cible, l'attendra probablement dans l'auberge, c'est du moins ce qu'il faisait lors des précédents rendez-vous. Nous nous arrangerons pour le placer à l'écart de la foule, de votre côté, il vous faudra le faire parler. Lorsqu'il en aura dit assez pour valider nos soupçons, alors nous prendrons le relais.

_________________
Humfrais Cadbury, pour vous servir.
avatar
Humfrais


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
62/100  (62/100)
Rôle dans la Guilde: Officier de l'Ordre protecteur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En cours] Une aide venant d'on ne sait où.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum