Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Mar 21 Avr 2015 - 18:59

Les Chroniques de Filnius

Partie 1
I - Les carmines
II - Filnius vendeur
III - Le pays des Elfes
IV - Les pirates de Cabestan
V - La condamnation de Dolgy
VI - L'homme en rouge
VII - L'enquête
VIII - Une mission d'ordre secondaire
IX - Le duo de l'ombre
X - Le retour à Hurlevent
XI - La nouvelle
XII - Le re-duo
XIII - Le jour de congé
XIV - La commande
XV - Le sérum-Partie 1
XVI - Le sérum-Partie 2
XVII - Le sérum-Partie 3
-Transition-

Partie 2
I -


I - Les Carmines:

Voilà 5 ans qu'Amos Shadowroad était mort. Filnius, son fils, gardera une douleur en lui.
Tué par des membres de la Confrérie Défias lors d'une mission de reconnaissance, Amos combattit jusqu'au bout. Lorsque les renforts sont arrivés, les Défias étaient déjà partis avec à leur tête Maltek Rouagetik, ingénieur gobelin très recherché.

Mais, aujourd'hui, Filnius essaya de ne plus y penser. Du haut de ses 19 ans, il se débrouillait pour survivre. Il était actuellement habillé d'un ensemble simple noir terni par le temps. Il perdait peu à peu ses cheveux noirs pour laisser place à la calvitie familliale. Ses chaussures noires usées le torturait en lui donnant constamment des ampoules. Filnius se coupait la barbe chaque fois qu'elle apparaissait.

Il allait partir de Baie-du-Butin pour une mission de vol aux Carmines quand Jhaf Dolgy, un Troll, l'interpella.
-Hé! Filnius, attend. dit le Troll en courant.
Dolgy est un ami de Filnius qu'il a rencontré dans la ville portuaire. Le Troll donnait des infos sur les missions de Filnius et sur les régions des Royaumes de l'Est. Ce Troll était trapu et avait la peau bleue avec des yeux rouges plissés. Ses cornes blanches salis par la poussière mesuraient environ 25 centimètres et partaient vers le ciel. Le Troll était complètement chauve et ne possédait qu'une petite barbe brune. Il était habillé d'un débardeur brun clair sale et d'un pantalon rapiécé de la même couleur qui ne lui arrivait pas aux chevilles. Ses sandales vertes étaient peu confortables.
-Qu'y a-t-il Dolgy? demanda le voleur. Encore une camelote à vendre?
-Non, c'est pour les Carmines. répondit Jhaf. C'est truffé d'Orcs, de Gnolls, de Murlocs et d'autres créatures. Je voulais te demander un service.
-Lequel?questionna le Voleur, surpris que le Troll lui demande une faveur, pour une fois.
-Pourrais-tu donner ça au Tavernier de Comté-du-Lac? interrogea le Troll en tendant un colis paqueté dans un papier bleu ciel.
-Ouais. Je verrais si je fais un arrêt là-bas. déclara Filnius en prenant le colis et en le rangeant dans son sac troué. Mais tu me le revaudras.
-Évidemment. dit Dolgy, hésitant. Et merci.
Le Troll repartit vers la ville, tandis que le voleur partit vers l'extérieur de la cité gobeline.

Après 2 jours de marche, Filnius arriva au Carrefour des Trois Chemins. Les Carmines étaient une région sèche où la poussière dominait sur le sol. Plusieurs arbres étaient présents malgré ça. Le chemin était visible. Suant au temps, il était ensoleillé comme aux habitudes de la région. Il vit un garde de Hurlevent posté près d'un panneau de direction, puis partit vers le nord. Au bout de quelques heures de marche, il arriva enfin à la ville humaine de Comté-du-Lac. Il se dirigea vers la Taverne. Il entra et alla s'installer au comptoir.
-B'jour, dit le Voleur. Je viens de la part de Jhaf Dolgy.
-Le colis qu'il m'a promis? demanda le Tavernier.
L'aubergiste était un homme gros mesurant environ 1mètre 90. Il avait une légère barbe et des cheveux sales bruns. Ses yeux étaient bleus.
-Ouaip. dit le voleur, en sortant le colis et en le posant sur le comptoir.
-Merci, réondit le Tavernier. Voilà pour vous.
L'aubergiste lança une bourse rouge remplie de quelques pièces d'argent.
- R'voir, déclarea Filnius après avoir rattrapé la bourse.
Le voleur partit pour sa mission dans un camp gnoll, au nord-est.

Filnius arriva enfin au camp recherché. Il vit les Gnolls syi surveillaient. Les Gnolls sont des humanoïdes poilus et bossus d'1 mètre 20. Ils avaient les poils bruns foncés, des petits yeux rouges sur une tête de hyène. Ils avaient des machettes ou des arcs avec des carquois. Leurs seuls habits étaient des pantalons tâchés. Sauf les magiciens qui étaient armés de bâtons noueux et habillés de vieilles robes. Filnius les haïssaient, car certains étaient alliés aux Défias. Camouflé, le voleur chercha la cible qu'il doit volé. Il la vit par sa taille légèrement supérieure. C'était Ghor Cassedent. Ce chef gnoll possédait une statuette convoité par un gobelin de Baie-du-Butin. Filnius s'approcha discrètement du Gnoll. Il vit la statuette. C'était une petite statue d'un guerrier haut-elfe de couleur jaune. Elle se trouvait dans un coffre derrière Cassedent. Il s'approcha du Gnoll. Arrivé assez prêt, il sortit sa dague et la planta dans le coeur de l'humanoïde qui s'effondra, mort. Il prit rapidement la statuette et courra vers la rivière au sud. Il se rendit compte que des dizaines de Gnolls le pourchassèrent. Des éclairs de feu de magiciens et des flèches en bois volèrent près du fugitif. Il arriva enfin au point d'eau et il sauta. Il savait que les Gnolls ne savaient pas nager, mais les éclairs magiques et les flèches continuèrent à voler vers lui. Il suivit le cours de la rivière. Il sema rapidement les Gnolls. Il arriva enfin à la ville. Arrivé sur la terre ferme, il se dirigea vers la taverne pour prendre une chambre pour la nuit afin de se sécher et de se reposer après une telle journée. Il repartit le lendrmain vers Baie-du-Butin où il allait rendre la statuette à son employeur pour quelques pièces d'or.


Dernière édition par Filnius le Mer 29 Avr 2015 - 16:09, édité 1 fois

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Mer 29 Avr 2015 - 16:03

Filnius vendeur:

Filnius marcha dans la Vallée de Strangleronce. Il s'était fait avoir. Il avait cherché une statuette aux Carmines. Quand il est revenu à la ville gobeline pour sa récompense, son employeur avait remarqué un autre trésor, un qui vaut plus cher. Le Gobelin avait alors ignoré la statuette verte du voleur. N'ayant pas été payé, Filnius décida, dans un moment de colère, d'envoyer le Gobelin dans les eaux pollués du port. Pour cet acte, les gardes de Baie-du-Butin l'avait banni de la ville pour quelques temps.

Le voleur cherche alors un moyen de voyager vers Hurlevent. 2 ans et demi qu'il n'avait pas vu la cité humaine. Elle lui évoquait toujours les moments passés avec son père à s'entraîner. Il essaya alors de ne plus y penser. C'était peut-être pour ça qu'il buvait beaucoup. Son père n'aurait pas supporté de voir son fils dans un tel état. Filnius sortit une outre de bière de son sac naine pour oublier le passé. Il but une gorgée. Puis une deuxième. Et une troisième. Pour finir, il but encore une dernière gorgée et rangea l'outre. Filnius n'aimait pas cette forêt...Elle était infestée d'ennemis tous aussi glauques les uns que les autres. Des Trolls, des bêtes, des bandits, ... Il en avait tué quelques uns pour le compte du chef du port gobelin. Il arriva à un camp de rebelles humains. Il connaissait quelques gardes, il les avait rencontré dans la forêt alors qu'ils patrouillaient. Un soldat le vit et déclara:
-C'est pourquoi?
-Un vol vers Hurlevent, répondit le voleur.
-Z'êtes un bandit? demanda le garde.
Un autre garde arriva près de Filnius.
-Hey, tu es le voleur qu'on a rencontré dans la forêt non? s'exclama le garde près du jeune homme.
-Ouais, c'est moi. avoua le voleur.
-C'est bon, Carl, c'est un ami. dit le garde. Tu as de l'argent?
Filnius sortit 40 pièces d'argent et les donna au garde.

Filnius arriva enfin à Hurlevent. Lorsqu'il fut à terre, il se dirigea vers le Quartier Commerçant. Ce quartier était bruyant, rempli de gens et d'objets en tout genre. Le voleur alla vers une maison, s'assit en s'adossant contre le mur et mit la statuette devant lui. Il attendit un long moment au soleil. Il vit passer plein de gens habillés différemment et de races différentes. Alors qu'il rêvassait en pensant à quoi pouvait ressembler Darnassus après avoir vu passer un Elfe de la Nuit, un Gnome s'arrêta devant lui. Le Gnome avait comme habit une robe rouge. Il tenait un long bâton en bois sombre dans la main droite, ses yeux étaient marrons et les cheveux rouges qu'il possédait formait une houppette au-dessus de son front. Sur son front se trouvait une paire de lunette d'ingénieur. Quant à ce qu'il avait au pied, c'était des chaussures simples brunes en laine.
-Excusez-moi, dit le Gnome.
Filnius se réveilla.
-Oh, ...euh, pardon. Vous voulez? demanda le voleur.
-Cette statuette, vous la vendez combien? interrogea l'ingénieur.
-5 pièces d'or. répondit le jeune homme.
-3 pièces d'or, négocia l'acheteur.
-4. rétorqua l'orphelin.
-2 et je crée un portail vers Darnassus rien que pour vous. dit le Gnome
-Vous ne pouvez pas, déclara Filnius.
-En réalité, si. Je suis magicien. avoua le Gnome.
Puis, le présumé magicien sortit une pierre avec des gravures. Il leva son bâton et marmonna des incantations incompréhensibles. Finalement, une ouverture apparut dans l'air. Filnius regarda à travers et vit un monde mystique. Il se retourna vers le Gnome et dit après avoir ramassé l'objet:
- Voilà la statuette.
Le Gnome la prit et donna 2 pièces d'or au voleur.
Filnius rangea les pièces d'or et, avant de traverser, demanda:
-Comment vous avez su que je voulais aller à Darnassus et pas ailleurs?
-Je sais lire dans les pensées, révéla le magicien.
Filnius se retourna vers le portail et le traversa. Alors que le portail se refermait derrière lui, Filnius vit une ville incroyablement belle qui n'était apparu que dans ses rêves.

Vous pouvez rejoindre la page Facebook où vous pouvez trouver des hors-séries. Vous pouvez laisser des commentaires.

https://www.facebook.com/Filnius?ref=hl

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Mer 29 Avr 2015 - 16:04

Le pays des Elfes:

Filnius erra dans la capitale des Elfes de la Nuit. Il vit des merveilles incomparables et surprenantes. Les Elfes avaient crée une cité en utilisant les arbres comme bâtiments. En effet, cette race a toujours été très protectrice envers la nature. Elle était très ancienne et nombreux sont les héros ayant voyagé au côté des Elfes mystiques. Mais, les Elfes avaient également connu des horreurs. La guerre contre la maléfique Légion Ardente par exemple. Enfin bref, Filnius contempla les majestueux édifices des Elfes sans s'en lasser.

Le voleur avait vu passer beaucoup de citoyens darnassiens. Les Elfes de la Nuit, à l'instar des Elfes de Sang, avaient des grandes oreilles pointues et une longue chevelure. Mais contrairement à leurs cousins, les Elfes de Darnassus avaient souvent une peau bleutée. Ils étaient les meilleurs à manier le druidisme, la magie de la nature et des transformations animales. Seuls les Taurens les égalaient dans cet art.

Après 1 semaine passée dans la belle cité, Filnius dut se résoudre à repartir vers Baie-du-Butin où son bannissement a certainement été oublié. Ce choix n'était pas des plus heureux, car le voleur aurait préféré rester pour visiter. Pour la première fois de sa vie, il allait voyager à dos d'hypogriffe elfe et non pas sur des gryphons nains.
Il avait décidé d'aller au port elfe de Darnassus afin de rejoindre Kalimdor, car il se trouvait sur une île au nord du continent. Arrivé sur Kalimdor, il avait prévu d'aller à Cabestan, un des rares ports à proposer un bâteau vers les Royaumes de l'Est.

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Mer 29 Avr 2015 - 16:06

Les pirates de Cabestan:

Filnius marchait sous le soleil des Tarides. Il avait marché depuis le nord de Kalimdor jusqu'aux Tarides. Il n'avait pas mangé ni bu depuis plusieurs jours à cause de l'absence de villes alliées durant le voyage. Il arriva enfin à Cabestan, le principal port gobelin de Kalimdor. Il se précipita à la taverne locale pour acheter à boire et à manger.

Après un bon repas, Filnius alla au ponton qui servait de port à la ville et demanda au Maître des Docks:
-Quand arrive le prochain bateau pour Baie-du-Butin?
-Dans 2 jours, répondit le Gobelin.
Le voleur décida de visiter la région et de mettre ses compétences au service de la ville pour quelques pièces d'or.
Le lendemain, après avoir gagné une chambre auprès du tavernier pour une filature, Filnius alla visiter les alentours. Il vit un très beau paysage composé de montagnes de rocs, d'oasis et d'animaux exotiques. Dans l'après-midi, le voleur retourna à la ville pour se reposer. Arrivé là-bas, il vit un attroupement. Il s'en approcha et demanda au passant le plus proche:
-Que se passe-t-il?
-Le fils du Maître des Docks a été kidnappé, répondit le Gobelin. Sans doute ces satanés pirates des Mers du Sud. Leur chef, le Capitaine Redgaz, est un pirate impitoyable.
-Je vais aller chercher ce gamin. déclara l'orphelin avant de disparaître.

Filnius approcha du camp pirate. Il vit des tentes blanches salies par la poussière. Au milieu du camp, se trouvait une bande de pirates vêtus de chemises en lin blanches, de pantalons gris et de chaussures jaunes usées. Ils avaient tous un sabre en main. Plusieurs races se mélangeaient: des gobelins, des nains, des humains et des Gnolls. Au milieu de la bande, il y avait un enfant gobelin effrayé seulement habillé d'un pantalon raccourci jaune-vert. À côté de lui, le Capitaine Redgaz faisait de grands gestes avec ses bras. Il était habillé de la même manière que ses semblables à l'exception d'une chemise rouge vif et d'un tricorne. Filnius alla se cacher derrière un arbre et enleva son camouflage. Il sortit de sa cachette et s'approcha calmement du camp. Arrivé assez près, il déclara assez fort pour que tout le monde puisse l'entendre:
-C'est bien ici la troupe du Capitaine Redgaz?
Le Capitaine sortit de la foule et s'approcha du voleur.
-Ouais, c'est pourquoi? a-t-il dit.
-J'ai entendu dire que vous recrutiez des matelots. répondit l'orphelin.
-Bah, on est jamais trop, s'exprima Redgaz. Viens enfiler ta tenue et va chercher le repas chez le cuistot dans le bateau.
Le Capitaine indiqua un grand bateau sur le sable avec une échelle pour y monter.
La nuit venue, Filnius ouvrit les yeux et se leva. Il s'approcha du jeune Gobelin et mit une main sur sa bouche. L'enfant se réveilla et crie, mais aucun bruit ne se fit entendre. Filnius mit l'index de sa main sur sa propre bouche pour montrer qu'il ne faut faire aucun bruit. Il sortit un couteau, coupa les liens de l'enfant et lui prit la main pour le guider. Ils s'arrêtèrent.
-Où est le stock de poudre? chuchota le voleur.
-Là-bas, murmura l'enfant en montrant un arbre à quelques mètres avec plusieurs tonneaux en dessous.
Les deux complices s'y approchèrent. Filnius ouvrit un couvercle, sortit une ficelle dont il mit un des bouts dans le tonneau ouvert et laissa tomber l'autre bout. Il sortit également une allumette qu'il alluma. Il la laissa tomber près de la ficelle qui prit feu. Ils curèrent sans faire de bruit et le camp derrière eux explosa quelques minutes plus tard.

Ils arrivèrent à Cabestan où tout le monde fut heureux de revoir le jeune garçon, après une grande inquiétude en voyant une grande fumée noire dans le ciel après un bruit assourdissant. Le lendemain, Filnius pût prendre le bateau pour Baie-du-Butin gratuitement grâce au Maître des Docks.



Vous pouvez rejoindre la page facebook https://www.facebook.com/Filnius?ref=hl et aussi commenter pour donner votre avis.

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Mer 29 Avr 2015 - 16:07

La condamnation de Dolgy:

Filnius était revenu à Baie-du-Butin depuis quelques jours. Il revit son ami de longue date Jhaf Dolgy. Celui-ci lui avait raconté plein de choses depuis son arrivée, comme l'histoire de l'enlèvement du fils du Maître des Docks de Cabestan. Cette histoire avait fait monter Filnius dans l'estime du chef de Baie-du-Butin qui lui donnait plus de missions et plus d'argent. Filnius en profita pour payer quelques dettes. Filnius était heureux de retrouver sa vie d'avant avec les gens qu'il connaissait bien. Il avait retrouvé des connaissances de son père recherché par les autorités de Hurlevent pour divers crimes. Ils passèrent alors un marché: Filnius ne disait rien aux gardes qu'il croisait et ses nouveaux amis se dispersaient dans tout Azeroth et lui donnait toutes les informations qu'ils jugeaient utiles.

Aujourd'hui était une mauvaise journée. Il pleuvait et le Baron de Baie-du-Butin recherchait son collier porte-bonheur qu'il a perdu et donc ne donnait pas de travail au voleur. L'orphelin alla se mettre à l'abri dans l'ancienne capitainerie devenue une sorte de petit marché. Là-bas, il retrouva Dolgy et ils discutèrent.
-Rhaa! Pas de travail aujourd'hui, dit Filnius, je suis fou de rage. Tout ça pour un collier.
-C'est que c'était le porte-bonheur du Baron, répondit le Troll, comme ma dague ou l'alliance de ton père.
-Oui mais bon, déclara le voleur, il pourrait me donner une mission, ça prend pas des heures.
-Bah, oublie ça, dit Dolgy, demain ça ira mieux. Au fait regarde ce que j'ai trouvé dans l'eau.
Jhaf montra un émeraude. Filnius fut fasciné par la pierre.
-Whoaa, s'exclama l'orphelin, elle doit avoir un bon prix.
-T'as raison, demain je vais la vendre pour une centaine de pièces d'or et je pars d'ici pour acheter un commerce florissant, avoua le Troll.
Une troupe de gardes entra dans le bâtiment avec un humain en robe rouge. L'homme indiqua les 2 amis du doigt en parlant au chef de troupe. La troupe finit par venir vers leur direction.
-Le Troll, viens avec moi, ordonna l'officier.
-P-pourquoi? demanda Jhaf.
-Pour le vol de la pierre du Baron. Elle fait partie de son collier. répondit le soldat.
-Mais il l'a trouvé dans l'eau. s'exclama Filnius.
-Nous avons un témoin, dit le garde en montrant l'homme à la robe rouge.
Quelques gardes obligèrent Dolgy encore sous le choc à les suivre. Filnius tenta d'aider son ami, mais l'officier lui donna un grand coup de poing qui l’assomma.

Quand le voleur se réveilla, il fallut quelques secondes avant de se rappeler des évènements passés avant de se lever et de courir vers l'extérieur. Il eut à peine le temps de voir, au centre d'une foule et au bord de l'eau, un Gobelin richement habillé qui n'était autre que le Baron sortir un poignard et l'enfoncer dans le ventre de Dolgy. Le cadavre du Troll tomba dans l'eau et partir vers la mer entouré d'une mare de sang. Dans les jours qui suivirent, l'orphelin ne quitta pas sa chambre à la taverne de la ville. Il était encore trop affecté par la mort de son meilleur ami qui était en réalité son unique véritable ami.

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Mer 29 Avr 2015 - 16:07

L'homme en rouge:

Filnius était encore sous le choc. Son meilleur et son unique ami était mort, alors qu'il était innocent. Il avait cherché l'homme à la robe rouge, mais personne ne le connaissait et il avait disparu le jour même. 1 semaine que Filnius restait dans sa chambre à la taverne. 1 semaine de silence. Il décida de descendre pour voir ce qui s'est passé depuis son enfermement. Il avait soif, très soif. Il prit quelques outres de bière chez le tavernier et les but d'un trait. Après avoir bu, il regarda la salle commune: personne. Il sortit et se dirigea vers le Maître des Gryphons.

Il revit enfin Hurlevent après des semaines d'absence. Il se promena tout en rêvassant des moments passés avec son défunt ami. Il revit le Gnome avec qui il avait fait affaire. Il le salua de loin et reprit sa balade. Il arriva au donjon de Hurlevent sans s'en rendre compte. Et là il le vit. L'homme en rouge. Une colère montait en lui. Il décida d'utiliser ses compétences de voleur pour le suivre.

Ils étaient arrivés dans une ruelle peu fréquentée de la ville. Aujourd'hui il paraissait n'y avoir personne. L'homme en rouge s'arrêta et une personne habillée totalement en noir que Filnius arrivait mal à discerner. Il était difficile à savoir si c'était un homme ou une femme et à quelle race appartenait l'individu. L'homme en rouge dit:
-J'ai tué le Troll, le voleur est désepéré et reste dans sa chambre pour pleurer. C'est a votre tour maintenant.
L'ombre lança une bourse a son interlocuteur qui l'attrapa. Filnius était surpris. Un complot? Et le voleur évoqué, était-ce lui? Quand Filnius termina de s'interroger, l'ombre avait disparu et l'homme en rouge rangeait sa bourse. C'était le moment d'agir. L'orphelin sortit sa dague et s'approcha discrètement de sa cible qui lui tournait le dos. Filnius leva doucement sa main armée et donna un violent coup de dague dans le dos de l'homme à la robe rouge qui s'effondra. Le voleur retira sa dague, la rangea et s'enfuit, toujours camouflé. Filnius reprit sa promenade dans le quartier commerçant comme si de rien n'était.

Vous pouvez rejoindre la page facebook https://www.facebook.com/Filnius?ref=hl et aussi commenter pour donner votre avis.

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Ven 1 Mai 2015 - 18:50

L'enquête:

Filnius chercha l'homme en noir pendant plus de 2 semaines, en vain. Il questionna plusieurs personnes. Finalement, il décida de faire une pause et alla se promener dans Hurlevent.

Le voleur regarda la scène de crime où l'homme rouge a été tué. Plusieurs gardes en armure de plaques impériales surveillaient. Au milieu, l'officier reconnaissable par la plume bleue sur son casque donna des ordres à certains soldats. Dans sa main se trouvait un foulard rouge qui attira l'attention de l'orphelin. Il entendit l'officier dire:
-...le SI:7 enquête sur les récentes actions de la Confrérie. Ce foulard a sûrement un lien avec ses membres.
Filnius comprit tout de suite que le foulard rouge se référait à la Confrérie Défias, les bandits qui avaient tué son père. Mais pourquoi s'acharner sur sa famille et ses proches? Qu'avait-il de si important aux yeux de la Confrérie? Filnius aura besoin de son réseau d'informations nouvellement formé par les amis de son père.

Après avoir attendu 2 jours, Filnius reçut enfin une réponse de Carter, l'homme pouvant être considéré comme le chef du réseau. Selon lui, les Défias se trouvent surtout dans la Marche de l'Ouest, malgré quelques actions de brigandages dans la Forêt d'Elwynn. Les Défias avaient fait de Ruisselune leur capitale. C'était une ancienne ville de la Marche de l'Ouest aujourd'hui en ruine est uniquement habitée par les bandits aux foulards rouges. Mais cela ne suffisait pas à connaître l'identité de l'employeur de l'homme en rouge. Était-ce le chef de la Confrérie? Ou bien un de ses lieutenants? Ou juste un sbire? Filnius se décida à quitter la ville pour mener une vie de filature. Il allait connaître tous les agissements de ses ennemis pour démasquer l'assassin de son ami et le tuer. Et si il tombait sur le Gobelin qui a enlever la vie à son père, alors il connaîtrait le même sort. Mais Filnius aura besoin de toute l'aide de son réseau pour connaître les faits et gestes de la Confrérie Défias. Ainsi le voleur se mit en route pour la Marche de l'Ouest.

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Mer 13 Mai 2015 - 17:48

Une mission d'ordre secondaire:

Filnius avait passé quelques semaines à suivre les actualités de la Marche de l'ouest. Malheureusement il commençait à manquer d'argent. Il décida d'aller à la Colline des Sentinelles, ville de la Marche de l'ouest.

Il marcha dans la ville. Le voleur avait chaud, très chaud. Il se dirigea vers l'auberge pour commander quelques outres d'eau. Une fois cette chose faite, il alla voir l'officier local. C'était une homme d'1 mètre 80, des cheveux bruns coupés courts, des yeux bleus et une légère barbe au menton. Il portait l'armure impériale blanche et bleue de Hurlevent. Filnius le salua et lui dit:
-Vous cherchez de l'aide?
-Oui, pouvez-vous nous l'apporter? Demanda le soldat.
-Seulement le travail d'assassin, répondit l'orphelin.
-On a justement une mission pour vous. déclara le garde. Un chef murloc nous dérange à la plage au nord.
-Et vous voulez que je vous en débarasse? C'est comme si c'était fait. Dit le voleur.
Il partit alors pour le nord de la région.

La plage nord était une plage comme les autres à une exception : il y avait d'innombrables épaves de bateaux occupées par les Murlocs. Ces créatures étaient des sortes de poissons avec 4 membres et de couleur bleue/verte/jaune. Ils possédaient une crête de piques rouges sur la tête et la nuque et portaient diverses armes. Filnius se camoufla et continua le long de la plage vers l'ouest. Au bout de 2 bonnes heures il trouva sa cible. Il s'en approcha et alla assommer le chef murloc quand il le vit se retourner pour porter un coup à l'orphelin. Comment avait il senti sa présence? Filnius tomba à terre et fut sonné quelques secondes. Lorsqu'il reprit ses esprits, le chef avait levé son arme pour lui donner un coup mortel. Le voleur réussit à esquiver et trancha la patte gauche de son agresseur. L'orphelin vit que des Murlocs couraient vers lui, après avoir entendu le chef murloc hurler de douleur. Filnius donna rapidement un coup de dague au cou de son adversaire qui s'écroula. Le voleur tenta de fuir, mais en se retournant il vit un Murloc qui l'assomma et le traîna sur le sable chaud en direction d'un campement murloc.

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Mer 13 Mai 2015 - 18:24

Le duo de l'ombre:

Lorsque Filnius se réveilla, il était enfermé dans une petite cage en roseau en plein milieu d'un campement murloc. Ces campements sont composés de cabanes à pilotis en roseau parfois sur l'eau et se trouvaient généralement près de lacs, rivières et mers. Une multitude de murlocs se trouvaient dans le campement. 2 gardes surveillaient la prison. Un vieux murloc s'appuyant sur un bâton noueux s'approcha accompagné de 2 gardes. Il s'arrêta devant la cage et dit à l'orphelin:
-Toi avoir tué chef à nous, toi être tué bientôt. Rituel pour Neptulon.
Filnius cracha au visage du sorcier. Ce dernier commença à parler violemment dans les cris spécifiques des Murlocs, sans doute des insultes à l'égard du voleur.

Pendant que le mage s'énervait, Filnius vit un Murloc tomber, puis un deuxième. Puis, le sorcier se redressa soudainement et tomba à terre. A ce moment là, tous les murlocs coururent pour trouver le coupable. La porte de la cage s'ouvrit et Filnius sortit. Il se camoufla directement et fut entraîné par un être invisible jusqu'à quelques centaines de mètres du campement.

Lorsque le camp était hors de vue, Filnius vit apparaître une jeune femme. Elle avait des cheveux noirs en queue de cheval, des habits de couleurs sombres, 2 dagues rangées au niveau de sa ceinture. Son visage était fin et sans imperfection. Ses yeux étaient marrons, son nez fin et une fine bouche. Filnius revint à son état normal pour faire face à sa sauveuse. Elle se retourna vers l'orphelin et dit:
-Hé bien, on peut dire que vous avez eu de la chance que je sois là.
-Bah, j'aurais pu m'en sortir seul. dit le voleur.
-Enfin bref, je m'appelle Vannya. se présenta-t-elle. Je me promenais quand j'ai entendu un combat. Je vous ai vu être capturé.
-J'ai dû être assommé pendant longtemps, déclara le voleur, qu'est ce qui vous a retenu?
-J'ai hésité à vous sauver, avoua-t-elle. Tenez, voilà vos affaires.
Elle donna le sac de Filnius et ses armes.
-Merci beaucoup, déclara l'assassin.
-Vous allez où? demanda la voleuse.
-A la Colline aux Sentinelles, puis à Hurlevent, répondit Filnius.
-Je vais aussi retourné à Hurlevent. déclara-t-elle. On peut faire le chemin ensemble, ça vous évitera d'être enlevé à nouveau.
-A condition que vous ne vous moquez pas, dit Filnius.
Les deux complices partirent vers le sud.

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Dim 17 Mai 2015 - 22:18

Le retour à Hurlevent:

Filnius et Vannya marchèrent beaucoup avant d'atteindre Hurlevent. Lors du voyage, Filnius apprit beaucoup sur sa sauveuse. Quand ils arrivèrent à la capitale, le voleur ne souriait pas: il savait que les deux compagnons allaient se séparer.

-Bon, hé bien, on est arrivés, dit Vannya, ce fut un plaisir de voyager avec toi.
-Ce fut également un plaisir de marcher à tes côtés, déclara Filnius, où vas tu maintenant?
-Je vais faire un rapide tour à la Cathédrale, puis je partirai vers Sombre-Comté, répondit la voleuse.
-Bien, bonne chance, lui souhaita l'orphelin, j'espère que l'on se reverra.
-J'espère aussi, dit l'espionne en souriant, tu vas me manquer.
Elle laissa un baiser sur la joue de Filnius avant de partir. Ce dernier resta planté debout pendant quelques minutes, puis se dirigea vers la vieille ville. Il alla à la taverne et but quelques bières. Qu'allait-il faire maintenant? Continuer l'enquête? Faire d'autres missions? Il n'avait reçu aucune lettre de ses informateurs. Cela était déroutant. L'enquête n'avançait pas. Il se promena dans Hurlevent pour penser à autre chose. Il passa devant un magasin de vêtements. Ce n'est que quelques mètres plus loin qu'il eut une idée. Il savait où aller. Filnius courut vers le Quartier des Mages.

-S'il vous plaît, prenez moi comme apprenti, implora le voleur.
-Bon, bon, mais tu prend les frais en charge alors, céda le couturier.
-Pas de problème, dit l'orphelin.
Ainsi, le voleur commença l'apprentissage d couturier. Il allait devenir comme sa défunte mère. La première semaine il apprit les bases. Ce n'est que la deuxième que l'initiation prit une tournure plus compliquée. Filnius avait un peu de mal au début pour coudre mais il n'abandonna pas, car il se passionna pour la couture dès le premier cours. Il n'eut toujours pas de nouvelles de ses espions. Lui-même n'avançait que très peu dans l'enquête. La couture lui prenait quasi tout son temps. Lors d'un de ses cours, Filnius cousit une robe jaune avec l'aide de son instructeur. Le voleur donna rendez-vous à Carter et lui demanda de localiser Vannya et si il réussissait, de lui livrer la robe. L'orphelin avait choisit la couleur favorite de son ange gardien pour la robe. Il savait qu'elle allait lui plaire.

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Sam 23 Mai 2015 - 16:50

La nouvelle:

Filnius courut dans le Quartier Commerçant. Il avait eu des nouvelles de Carter. Ce dernier avait découvert qui était et où se trouvait le responsable de la mort de Dolgy. Il s'agissait de Wargar, un bandit Gnoll et lieutenant de Maltek Rouagetik. Rouagetik assassina Amos Shadowroad 5 ans plutôt.
Filnius commanda un vol de gryphons pour la Colline des Sentinelles à la Marche de l'ouest.

Le voleur avait longuement discuté avec son ami. Wargar se trouvait Près de l'abbaye de Comté-du-Nord. Filnius était directement parti vers le lieu sans dire au revoir à Carter ni le remercier. L'orphelin arriva sur les lieux. Il se dirigea vers un officier de la ville. Filnius le questionna:
-Vous auriez pas vu un Gnoll ici?
-Si, pourquoi? Demanda le garde.
-Il est activement recherché par le SI:7, mentit le voleur en se référant aux services secrets de Hurlevent dont faisait partie son père.
-Ah, s'exclama le soldat sans vouloir poser de questions, près de la mine au nord-est.

Filnius prit la direction indiquée. Il se retrouva dans une prairie et au loin quelques Gnolls apparaissaient. Il se camoufla et avança discrètement. Il s'approcha des humanoïdes et les dépassa en faisant attention à passer derrière eux. Il alla à l'entrée de la mine mentionnée. Il vit un Gnoll mieux habillé que les autres. Il était vêtu d'un ensemble bleu en soie. Son arme était un grand couteau de boucher. Filnius sortit de son état de camouflage surprenant beaucoup de Gnolls. Il dit:
-Je cherche Wargar.Je veux lui parler.
-C'est moi, dit le Gnoll habillé en bleu. Qui es tu?
-Je suis Filnius Shadowroad. Je viens venger mon ami. Dit le voleur.
Le bandit rit.
-Tu fonces la tête baissée dans la gueule du loup, se moqua le Gnoll.
Filnius était surpris par la facilité du Gnoll à communiquer dans la langue du voleur.
De grands rugissements se firent entendre derrière Filnius. Il se retourna, mais n'eut pas le temps de voir quelque chose, car Wargar l'assomma.

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Sam 23 Mai 2015 - 16:50

Le re-duo:

Filnius se réveilla. Il se leva et vit un feu juste devant lui. Personne à l'horizon. Peut-être les Gnolls l'avaient et voulurent l'emmener chez les Défias. Mais où était le garde chargé de sa surveillance? Chercher du bois peut-être? Bref Filnius en profita pour partir. Il se trouvait près de Comté-de-l'Or, une ville humaine à un croisement menant soit à Comté-du-Nord, soit à l'est de la Forêt d'Elwynn, soit à l'ouest et soit à Hurlevent. Il se dirigea vers la ville afin de se reposer.

1 nuit après, le voleur partit pour Comté-du-Nord pour retrouver le chef gnoll. Il arriva à destination.
-Que s'est-il passé après mon arrivée l'autre jour? demanda-t-il à l'officier.
-Bah, il y a eu du mouvement chez les Gnolls, répondit-il, j'ai envoyé quelques gardes qui m'ont dit que le chef gnoll s'est enfui en laissant quelques uns de ses soldats.
-Et que m'est-il arrivé? questionna l'orphelin.
-Aucune trace de vous, dit le soldat.
-Merci, bonne journée. déclara Filnius.
Ce dernier repartit vers Hurlevent.

Au passage à Comté-de-l'or, le voleur fit une rencontre des plus inattendues:
-Comme ça, on part sans dire merci? demanda Vannya.
-Ah, hum, bégaya Filnius. Je ne savais pas que c'était toi qui...
-Pas de problème, dit la voleuse, normal d'être surpris. J'ai fait fuir ta cible en voulant venir t'aider.
-Ce n'est rien, déclara Filnius, merci de l'aide.
Vannya eut un léger sourire:
-On refait équipe pour retrouver ce bandit? Tu me racontera l'histoire en route.
-Pas de problème, répondit l'orphelin heureux de retrouver son amie.

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Ven 12 Juin 2015 - 16:49

Le jour de congé:
Pour la première fois depuis des semaines, Filnius avait enfin un jour de repos. Ça faisait 2 semaines que l'assassin de son ami Dolgy était mort. Durant ces 2 semaines, il s'était perfectionné en couture auprès de son maître Dran Blackice.

Ce jour-là, Dran était parti à Forgefer, ville souterraine et capitale des Nains, pour une mission inconnue à Filnius. Ce dernier avait décidé d'aller se promener dans la forêt d'Elwynn. Il marchait en direction de Comté-de-l'Or au centre de la région. Soudainement, il entendit un cri venant des arbres à côté du chemins. C'était un cri d'enfant. Il partit en courant vers l'endroit où il avait entendu crier. Le voleur trouva une enfant d'environ 8 ou 9 ans, des cheveux châtains ondulés, des yeux verts et un visage des plus charmants. La petite fille pleurait.
-Que s'est-il passé? demanda l'assassin.
-Un...un v-voleur m'a pris le sac où ma maman avait mis toutes ses fleurs, dit elle en pleurant.
-Ta maman est herboriste je présume? questionna l'orphelin.
-O-oui, répondit l'enfant.
-Ne t'inquiète pas, la rassura Filnius, je vais récupérer le sac et punir le voleur. Où est-il parti?
La fillette indiqua l'est, vers la Marche de l'Ouest. Le voleur alla vers cette direction.

Carlos s'était arrêté pour se reposer. Il espérait que le petite fille n'avait pas encore averti les gardes. Il s'asseya en s'adossant à un arbre. Carlos était un jeune Vide-Gousset avec un visage de jeune homme de 25 ans. Il avait les cheveux noirs et longs en queue de cheval. Ses yeux verts étaient les choses que l'on voyait directement en le voyant, car le jeune homme était toujours habillé en noir, mis à part son foulard rouge, symbole des Défias. Il entendit quelqu'un arriver en courant. Il se leva instantanément, mais ne pût bouger plus, car une dague s'enfoncer dans le bas de son dos. Carlos s'écroula, mort.

Filnius prit le sac en lin vert passé en bandoulière autour du bras gauche du Défias. Il repartit de là où il était venu. Il rejoignit très rapidement la petite fille pour lui donner le sac d'herbes.
-Merci beaucoup, monsieur, déclara la gamine en souriant.
-Pas de quoi, fillette, dit Filnius, heureux d'avoir pu aidé une enfant.
La petite fille repartit en courant vers Hurlevent, encore un sourire aux lèvres. Filnius décida de continuer de profiter de sa journée de répit.

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Ven 12 Juin 2015 - 16:50

La commande:

-Vous m'avez envoyé une lettre, Monsieur? Demanda l'apprenti couturier.
-Oui, répondit Dran Blackice, j'ai reçu une commande et j'aimerais que tu t'en charges.
Dean Blackice fut un grand homme bronzé, avec des cheveux blonds courts et une barbe. Il s'habilla généralement d'un chemise à manches courtes laissant voir ses bras (qui prouvèrent qu'il fut soldat auparavant), d'un simple pantalon et de chaussures noires. Ses vêtements eurent des couleurs différentes selon les jours (sauf ses chaussures qui restèrent noires).
-C'est...c'est vrai?déclara le voleur. Je...je ferai de mon mieux. Merci. Je vais tout de suite m'en occuper.
Filnius courra dehors, puis s'arrêta et revint au magasin de vêtements.
-Je...j'ai oublié...quelle est la commande? Interrogea Filnius, gêné.
-5 capes jaunes en laine, dit le maître couturier.

Blackice avait donné suffisamment d'étoffes de laine pour faire la commande entière, voire un peu plus en cas d'erreurs de la part de l'orphelin. Ce dernier se demandait où son maître trouva ses étoffes. Cette question demeurait un mystère. Filnius avait pris une chambre à une auberge de Comté-de-l'Or. Il n'aimait pas beaucoup la capitale, la jugeant trop bruyante avec tous ses habitants et ses touristes. Dans sa chambre, le jeune Shadowroad commençait son travail. Lorsqu'il faisait de la couture, il arrivait à penser à plein de choses sans arrêter de coudre. Il pensait à tout ce qui s'était passé. La mort de Dolgy il y a plus de 3 mois, la mort du chef gnoll il y a 2 semaines et sa séparation avec Vannya il y a 1 semaine et demi. La voleuse lui manquait terriblement, il se sentait bien avec elle mais n'arrivait pas à ne pas bégayer lors de leurs rencontres. Il lui arrivait même de rêver quelques fois d'elle. Que cela signifiait-t-il? Peut-être que...Non! Filnius refusait totalement l'idée. Il ragardait la cape qu'il avait commencé. L'apprenti jugeait qui'il n'avançait pas assez rapidement. Il continuait de coudre sans penser.

1 semaine plus tard, Filnius avait terminé son travail et était revenu auprès de son maître en couture. Ce dernier le félicita. L'espion avait fait quelques erreurs, expliquant le temps qu'il avait pris pour son travail.
-Monsieur, déclara Filnius, je ne comprend pas, vous aviez dit que l'on avait un délai de 2 semaines pour cette commande.
-C'est parce que tu n'a fait qu'une part de la commande. Déclara Dran. J'ai fait le reste. Mais tu as quand même bien travaillé. À ton niveau, j'aurais pris 1semaine et demi. Enfin bref, je t'envoie une lettre si je reçois une commande. Prends ça pour des vacances.
-Merci monsieur. Déclara Filnius. Et merci beaucoup pour ce que vous faîtes pour moi.
Le maître couturier, étant occupé à quelque chose, ne se retournait pas et ne répondait pas.

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Jeu 18 Juin 2015 - 18:17

Le sérum-Partie 1:

Blackice faisait face à la porte en bois de chêne de son magasin. Il cherchait la bonne clé à son trousseau. Lorsque le couturier la trouva, il ouvrit et rentra à l'intérieur. Le magasin était à nouveau rempli d'étoffes de toutes les couleurs traînant partout. Sur le comptoir, Dran vit un tas de vêtements inhabituel. Sur le tas se trouvait une petite note avec une écriture rapide:
«Voici la commande. Prend des congés. Ne sais pas quand je rentre. Filnius».
Le maître couturier soupira.

-Vous m'avez appelé, sir? demanda l'orphelin.
-Oui, répondit Revilgaz, le Baron de Baie-du-Butin. J'ai une quête d'une haute importance pour vous.
Le Baron était un petit gobelin richement habillé de rouge, une peau verte sombre et de grandes oreilles.
Ils se trouvaient sur un ponton en hauteur ayant la forme de l'avant d'un bateau. Il y avait une vue magnifique sur la ville gobeline, car le ponton était rattaché à un grand bâtiment en bois et était en hauteur. Le voleur et le Baron dominaient la ville. Il n'y avait qu'un seul accès au ponton: une porte vers l'intérieur bâtiment. Filnius était heureux de ne pas avoir le vertige.
Filnius eut un large sourire à cette nouvelle. Malgré le fait que Revilgaz était en partie responsable de son ami Dolgy, le voleur fit quand même des quêtes pour le compte des Gobelins afin de gagner de l'argent. Les réductions de prix pour loyaux services entraient également en compte.
-Nos alchimistes ont mis au point un nouveau sérum, déclara le Gobelin. Ce sérum permet à la personne l'ayant bu de posséder une loyauté infaillible envers celui qui le lui a fait boire et de grands pouvoirs.
-Bien, s'exclama l'espion. Vous voulez que je cherche quelques ingrédients?
-Ce n'est pas nécessaire, dit le seigneur, nous avons tous ce qu'il faut...sauf un cobaye.
-Un...un cobaye? bégaya Filnius.
-Il se trouve que les cobayes des derniers tests sont désormais...inaptes...informa le Baron. Et j'ai pensé à vous.
Le Gobelin sourit en disant la dernière phrase.
Filnius commença à avoir peur et tenta de fuir. Des gardes barrèrent son passage.

Dran réfléchit, adossé sur le comptoir du magasin. Il examina la note du voleur. Ce n'était pas dans le genre du jeune voleur de partir soudainement en ne laissant qu'un simple mot pour prévenir. De plus, Filnius avait écrit ne pas savoir quand rentrer. Blackice trouva ça étrange et commença à s'inquiéter pour son apprenti. Le maître couturier décida de faire appel aux mystérieux amis de l'orphelin...si il réussissait à les trouver.

Filnius se réveilla sans savoir ce qu'il s'est passé. Il se rappela des évènements précédents et accusa les gardes de Revilgaz de l'avoir assomé. Ça expliquerait son mal de crâne. Le voleur se trouvait à présent dans une salle vide en pierre. La pourriture régnait et des gouttes tombaient du plafond et dégoulinaient des murs. Il n'y avait pas d'égoûts pour faire disparaître les flaques d'eau au sol. Filnius se trouvait bâillonné et attaché à une table en pierre accrochée au sol. Face à la table, un escalier en pierre menait vers la lumière. Malheureusement, deux gardes se trouvaient de chaque côté de la sortie. Le Baron se trouvait juste devant la table et déclara:
-Bien, vous êtes réveillé. Nous pouvons commencé.
Le Gobelin s'agenouilla et fouilla dans un sac à terre.
L'orphelin se débattit vainement en essayant de hurler malgré le torchon qui arrêtait les cris. La peur l'envahissait, accompagnée de la puanteur de la salle emplissant les narines du prisonnier.

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Jeu 18 Juin 2015 - 18:48

Le sérum-Partie 2:

Filnius suivit le Baron durant toute la journée. Son regard était vide. Lorsque le soleil commença à décliner, Revilgaz se tourna vers Filnius et lui ordonna: "Au repos!".
A peine l'ordre donné, Filnius alla s'asseoir sur le tabouret près du bureau du Baron et fermât les yeux. Le voleur était aussi droit qu'une statue et avait ses paumes de mains posées sur chaque jambe Il resta la nuit entière dans cette position inconfortable.

Carter s'avança en titubant dans les rues de Baie-du-Butin. C'était dans la ville que Jik, un de ses espions, avait vu pour la dernière fois Filnius. Carter était déguisé en vagabond et essaya de se comporter comme tel. Il s'arrêta devant un garde gobelin et déclara d'une voix lasse:
-Z'avez pas vu un voleur? un excellent voleur? J'ai besoin de ses services pour...une mission...secrète.
-Nop, mon gars, répondit le garde. Y'en a plus depuis que le Bar... depuis que Ravenholdt a lancé un appel général.
Le garde balbutia en disant ces dernières phrases. Carter repartit après avoir remercié le soldat.
Le vagabond déguisé sentit que sa tâche n'allait pas être de tout repos.

Dran Blackice travailla toute la journée dans son magasin en évitant de penser à son protégé. Le soir venu, alors que le couturier rangeait son échoppe, une ombre arriva derrière lui et déclara d'une voix monotone:
-Dran Blackice!
Le concerné se retourna soudainement et vit le visage de Salti, un espion de Carter.
-Ahh! s'exclama Blackice. Vous m'avez fait peur. Du nouveau?
-Hum...désolé. s'excusa l'espion. Selon un de mes collègues, Filnius aurait été vu pour la dernière fois à Baie-du-Butin. Notre chef Carter s'occupe de le chercher là-bas.
-Il faut faire vite, déclara l'artisan, les jours de Filnius sont peut-être en danger.
-Nous faisons le nécessaire, répondit le voleur avant de disparaître.

Filnius ouvrit les yeux lorsque le baron claqua des doigts. Le voleur se leva et se dirigea vers son chef.
-Mon maître a-t-il besoin de quelque chose? demanda le manipulé.
-Il y a une personne à Baie-du-Butin qui me dérange, répondit le Baron, je veux que tu l'élimines en restant discret.
-Quel est son nom? questionna Shadowroad.
-Selon mes sources, il s'appellerait Carter. avoua Revilgaz.

Carter se dirigea vers le bâtiment où le Baron Revilgaz habitait. Il s'agissait du même bâtiment où le Baron et Filnius ait discuté avant que ce dernier ne soit drogué. Carter regarda rapidement l'avant du bâteau en hauteur, puis alla à l'entrée qui se trouvait dans un des murs de côté du bâtiment. Avant d'atteindre l'entrée, l'espion-vagabond fut projeté et s'écrasa contre le sol 2 mètres plus loin. Il se leva, légèrement abasourdi, et regarda son agresseur. C'était Filnius Shadowroad. Ce dernier déclara avant de passer à l'attaque:
-Ce que le seigneur Revilgaz veut, le seigneur Revilgaz a.

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Lun 22 Juin 2015 - 21:40

Le sérum-Partie 3:

Le combat sembla durer une éternité pour Carter. Les 2 voleurs se fatiguaient. Une foule de passants, d'habitants et de gardes s'étaient réunis autour des 2 adversaires. Les gardes de la ville avaient pour mission de ne pas agir et de laisser faire. A plusieurs reprises Carter tenta de raisonner le jeune espion, vainement.
Ils se faisaient face, haletant et couverts de cicatrices et de sang. Soudainement, Filnius s'écroula inconscient au sol. Pensant le combat fini, Carter s'assit au sol pour se reposer et ferma les yeux quelques secondes. Cela suffit au fils d'Amos pour se jeter sur son ami. Sa feinte avait réussi. Filnius commença alors à étrangler Carter.

Willis s'avança dans le couloir. Il entendit les cris d'encouragement à l'extérieur. Il n'aimait guère les combats. Willis était un petit Gobelin d'environ 1 mètre, les yeux verts et la peau verte très foncée. Son visage montrait constamment une expression triste malgré ses différentes humeurs. Il s'habillait différemment selon les jours. Cette fois-ci, il portait une chemise jaune-marron, un pantalon rouge et une paire de chaussures bleues. Le Gobelin toqua à la porte du bureau de son supérieur. Il entendit quelqu'un dire à voix basse "Entrez!". Il suivit l'ordre. Willis faisait face au bureau du Baron Revilgaz. Ce dernier était pris dans la paperasse qui dominait le bureau. Une chaise en bois juste devant Willis s'avança après un coup de pied du Baron. Le petit Gobelin s'assit. Il regarda autour de lui avant de s'adresser à Revilgaz. La salle était remplie d'étagères avec des statuettes étranges et des papiers jaunis par le temps avec plusieurs choses écrites. Ce devait être les différents décrets et les différentes lois de la ville. Willis reporta son attention sur le seigneur de Baie-du-Butin qui le regarda d'un air énervé.
-Hum, il se trouve que...commença le Gobelin. Il se trouve que les effets du sérum vont bientôt s'estomper...
-Quoi?! s'exclama le Baron. Vous m'aviez que ça durerait longtemps.
-C'est que nous n'avions pas suffisamment d'ingrédients. avoua Willis apeuré.
-Vous savez combien coûtent ces ingrédients? interrogea le chef de la ville. Juste pour le flacon que vous avez fait, il y'en a eu pour 500 pièces d'or.
-...désolé chef...déclara le chef alchimiste. Que devons nous faire maintenant?
-Rien. dit Revilgaz. Va prévenir les gardes qu'il faut tuer les 2 voleurs.
-Hum...ok chef. lâcha Willis avant de partir.

Carter était sur le point de rendre l'âme quand Filnius vit enfin ce qu'il se passait. Il lâcha son ami, se mit en tailleur et regarda autour de lui.
-Que...que s'est-il passé? demanda Filnius.
Carter respira un bon coup et répondit:
-On aurait dit que tu étais possédé, mon vieux.
-Je...je n'ai aucun souvenir.
Les 2 voleurs se remirent debout, puis ils entendirent un Gobelin hurler:
-ATTRAPEZ-LES!!
Tous le monde se tourna vers la direction de l'ordre. Soudainement, tous les gardes de Baie-du-Butin était aux trousses de Carter et de Filnius. Les complices se jetèrent à l'eau et commencèrent à nager. Avec leurs armures, les gardes ne pouvaient pas aller dans l'eau.

Dran rangea toutes les étoffes. Il prit ses affaires et sortit. Il ferma la porte du magasin à clé. A peine avait il fait un pas qu'il entendit des personnes discuter. Le maître couturier essaya de reconnaître. La première voix, la plus forte, ne lui disait rien. La seconde lui rappelait quelqu'un. Blackice sourit. Il alla à la rencontre de Carter et de Filnius.
-Heureux de te voir en bonne santé, bonhomme. avoua Dran.
-Content de vous revoir, Dran. salua Filnius
.-Enchanté, Dran. dit le compagnon de Filnius.
-Carter? demanda le couturier.
-Exact. répondit le concerné. Bon je dois vous laisser. J'ai des affaires.
L'espion repartit silencieusement.
-Alors, que s'est-il passer? interrogea Dran.
-Et bien, commença le jeune voleur, je ne me souviens plus de ce qu'il s'est passé. Je me rappelle avoir discuter avec le Baron Revilgaz, le chef de Baie-du-Butin. Puis le trou noir. Ensuite, je me suis réveillé et je me suis rendu compte que j'étranglais Carter. On a un peu discuté, puis on a été poursuivis par des gardes de la ville. On a sauté dans l'eau et on a nagé plusieurs heures. On est arrivés sur un plage. On s'est alors dirigé vers la jungle de Strangleronce. Au bout d'un certain temps, on est tombé sur une troupe d'éclaireurs rebelles de Strangleronce qui nous ont envoyé à Hurlevent via un vol de Gryphons. Et nous voilà.
-Bien! dit Blackice. Viens te reposer chez moi. J'ai aussi quelques petites choses à te raconter. Puis on reprendra le travail.

-Échappés? ÉCHAPPÉS? hurla Revilgaz.
-C'est que... bégaya le capitaine de la garde. C'est qu'ils sont allés dans l'eau, et nous avec l'armure...
-J'ai prémédité tout ça pour...pour ça. avoua le Baron. On m'a énormément payé pour capturer Filnius et sa troupe d'espions.
-La Confrérie Rouge? demanda le capitaine.
-Non, bien sûr que non. répondit le chef de la ville. Eux n'étaient que des pantins. Je parlait de Garros, le Sombre Traqueur.


N'hésitez pas à aller voir la page facebook des Chroniques de Filnius avec des supers infos en plus.

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Filnius le Jeu 25 Juin 2015 - 22:40

-Transition-

Le Sombre Traqueur Garros attendait. 2 années auparavant, la Dame Noir l'avait nommé Commandant des Nécrotraqueurs de l'Opération Ombre de la Route. Les Nécrotraqueurs sont la garde d'élite et les assassins de la Dame Noire. Garros était un Mort-Vivant très droit physiquement portant une armure grise sombre dont le casque cachait tous détails de son visage. On ne voyait rien de son corps non plus. Il était un des meilleurs dans son métier, expliquant son rang actuel. Garros se trouvait dans les terres mortes des Clairières de Tirisfal, non loin de Brill.

Le Sombre Traqueur vit enfin la personne attendue apparaître. Il s'agissait du Forestier Noir Galanys. Ce dernier était comme tous les Elfs de Sang: grand, mince, de longues oreilles pointues, ... à une exception: sa peau grise et non pas blanche ou rose dorée. Galanys dirigeait les Rangers (ou Forestiers) Noirs de l'opération précédemment évoqué. Ces derniers représentent les pisteurs de la Reine Banshee, les chasseurs et les plus grands explorateurs morts-vivants.

La conversation s'engagea:
-Les Gobelins ont échoué, déclara Garros.
-Il fallait s'y attendre, avoua Galanys, vous aviez l'air tellement insistant à cette idée.
-Oui, bah c'est fait maintenant, râla le Traqueur. Du coup, on envoie nos propres agents, vous êtes d'accord?
-J'ai déjà envoyé les miens il y a 2 jours, déclara le Ranger.
-Toujours un coup d'avance..., en conclut l'assassin.

Et oui! La Partie 1 est déjà terminée. Mais il y'aura d'autres parties!!

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de Filnius-Partie 1

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum