Le concours de Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le concours de Noël

Message  Filnius le Dim 10 Jan 2016 - 14:10

[HRP]Comme vous le savez, Paragon a organisé un concours d'écriture rp. Informé par notre cher capitaine, j'y ai participé. J'ai voulu partagé mon histoire avec vous.[/HRP]

La Magie de Noël



Comme à chaque Noël, Filnius se dirigeait vers la taverne de Hurlevent.
Depuis son arrivée dans la Guilde de Hurlevent, le voleur avait toujours laissé des cadeaux autour du sapin du Centre de Commandement pour ses collègues, et cette année n'avait pas échappé à la règle.
Une fois cela fait, il allait boire et s'amuser avec les ivrognes présents. S’apprêtant à ouvrir la porte de la taverne, le jeune humain entendit des chansons. Curieux, il suivit les éclats de voix, arrivant devant un groupe d'enfants qui chantaient devant un habitant de Hurlevent au seuil de sa porte.
Filnius écouta cette magnifique chanson de Noël, et lorsqu'elle fut TERMINÉE, un des enfants prit la parole :

- Une pièce pour l'orphelinat, M'sieur ?

L'habitant ferma instantanément sa porte. Les enfants s'en allèrent, tête baissée.
Scandalisé, Filnius sortit la pomme qu'il n'avait pas mangé lors de son déjeuner et y appliqua un poison à effets laxatifs. Puis, il alla frapper à la porte de l'habitant concerné.
-Bonjour, la Guilde des Marchands de Fruits vous offrent cette pomme pour Noël, déclara Filnius.
L'homme remercia le voleur, le salua et ferma la porte.

Le jeune homme, toujours aussi curieux, prit la direction qu'avaient emprunté les enfants quelques instants auparavant.
Arrivé aux Canaux, le membre du SI:7 regarda dans toutes les directions, mais ne vit pas les enfants. Il décida alors de se promener librement dans la cité espérant les trouver et pensant que ce serait mieux que de se saouler avec des ivrognes inconnus.
Il se dirigea vers le Quartier des Nains. Là-bas, il détailla les lieux. Le quartier était comme à son habitude très fumant. Le seul changement par rapport aux « jours ordinaires » était les quelques lanternes et guirlandes placées ici et là.
Il y avait des Nains, chantonnant, mangeant de la viande rôtie et buvant ce que Filnius devina comme étant de la bière naine. Ces Nains étaient au nombre de trois et se trouvaient sur des tonneaux. Se souvenant que Humfrais, son vieil ami, avait décrit Noël comme une fête de partage, Filnius se dépêcha d'aller acheter quelques bouteilles de bières naines à la taverne du coin. Il dût PAYER 3 pièces d'or et 50 pièces d'argent. Piquant au passage une chope propre, il sortit de la taverne et revint là où se trouvaient les Nains, qui étaient à court de bière à en juger par les râles qu'ils proféraient.
-Chers amis, je vous propose de partager ? Dit Filnius, en levant ses bouteilles de bière tout en indiquant le poulet en tain de rôtir sur un feu de bois avec l'autre main. Les trois nains se regardèrent puis sourirent.
Ce repas se déroula mieux que ce qu'avait prévu le jeune voleur. Ils s'échangèrent des blagues, rigolèrent, mangèrent et burent.
Lorsque Filnius sentit son estomac plein, il se leva et salua ses amis nains tout en les remerciant du repas.
Le jeune homme se dirigea ensuite vers la Place de la Cathédrale. Quand il y arriva, il fut ébloui par la splendeur des décorations mises en place. Des sapins illuminés, des guirlandes multicolores et de magnifiques lanternes avaient envahi la place. C'était un spectacle merveilleux aux yeux de Filnius. Ce dernier n'avait jamais mis les pieds à la Cathédrale à la période de Noël, préférant se saouler.
Fasciné par ce spectacle, Filnius se promena dans la place, sans avoir la notion du temps. Quand il revint à la réalité, le jeune voleur vit un lampadaire éteint au loin et vit du mouvement. Le jeune homme s'y rendit et constata qu'il s'agissait d'un Gnome essayant de RÉPARER LE lampadaire défectueux.

-Excusez-moi, Monsieur, auriez-vous l'heure ? Demanda Filnius.
Le Gnome, du haut de son échelle, regarda son interlocuteur puis sortit une montre gousset de sa poche.
-00h20. Répondit le réparateur.
-Merci, dit le voleur. Et joyeux Noël.
-Joyeux Noël, déclara l'ingénieur en souriant.

La prochaine étape de la promenade du jeune homme était le Parc.
En chemin, Filnius ne put s'empêcher de se demander ce qu'avait prévu les Elfes pour Noël.
Il eut sa réponse avec stupeur.
En effet, le Parc était plongé dans une atmosphère encore plus magique que prévue. Des Feu Follets virevoltaient partout, laissant une lumière bleue et brillante traîner derrière eux. Une odeur sucrée vint titiller les narines de Filnius. Ce dernier pensa à une boisson douce et sucrée dont seuls les Elfes connaissaient le secret.
Les arbres présents dans le parc étaient décorés de lumières de différents bleus qui réchauffaient le cœur de ceux qui passaient à côté. Des flocons lumineux tombaient du ciel pour disparaître lorsqu'ils touchaient l'herbe.
Un léger vent fit frissonner Filnius. Même si ce vent était froid, il n'était pas désagréable. Le voleur était émerveillé par la magie des Elfes. On aurait dit de la magie lunaire, pensa le jeune homme. Il décida finalement d'entrer se réchauffer dans une auberge. Une fois INSTALLÉ, il commanda la boisson sucrée dont il avait déjà oublié le nom, les Elfes et leurs noms bizarres...
La commande arriva assez rapidement. Le voleur prit son temps pour la boire, s'occupant surtout de regarder qui était présent dans l'auberge. Il y avait peu de personnes. Seuls des loups solitaires ou des gardes en patrouille prenant une petite pause étaient là. Le membre du SI:7 se leva, déposa quelques pièces sur la table et quitta l'auberge. Il prit le direction du Quartier des Mages.
Le Quartier Magique disposait de quelques guirlandes, sans plus. Filnius fit rapidement le tour sans ne rien trouver d'intéressant à voir ou à faire. Il s'arrêta quand même devant une boutique où se trouvait une boule de verre dans laquelle patinait de jeunes enfants, tandis que des flocons de neige tombait.
C'était de la belle magie. Le jeune voleur CONTINUA son chemin, puis quitta les lieux.
Sa dernière destination, le Quartier des Marchands, offraient de belles décorations qui reflétaient le Noël des Humains. Un grand sapin se trouvait au milieu du quartier. De magnifiques guirlandes blanches et dorées étaient disposées sur l'arbre. Il y avait également des lanternes qui pendaient sur les branches les plus solides.
Filnius entendit des rires, des bruits de couverts et d'assiettes s'entrechoquant et des chants de Noël. Le jeune voleur ferma les yeux, profitant de l'atmosphère présente. C'était sûr, il aimait Noël à COMPTÉ de ce jour.
Le jeune homme partit vers la Vieille Ville pour terminer sa nuit. Il se tourna pour jeter un dernier coup d’œil à la Place Marchande. Quand il se retourna, il ne vit le lampadaire en face de lui qu'à la dernier seconde. Un choc se fit entendre par quelques maisons, mais les bruits de la fête l'étouffèrent. Personne ne remarqua le corps du jeune voleur inconscient, là, au milieu du quartier.
Le réveil fut difficile, et quand il reprit conscience, Filnius regarda autour de lui et reconnut tout de SUITE la taverne de la Vieille Ville.
Étrange, il était sûr de s'être cogné contre un lampadaire de la Place Marchande et d'être resté inconscient toute la nuit, et voilà qu'il se retrouvait endormi sur le comptoir de sa taverne habituelle.

-Hé, barman. Que s'est-il passé hier soir ? Interpella le jeune voleur.
-Tu as bu comme un ivrogne toute la soirée et tu t'es endormi, répondit le barman qui NETTOYAIT une assiette.
Filnius se leva, tituba quelques instants puis se dirigea vers la sortie. Il ne comprenait pas. Il réfléchissait à toutes les théories imaginables, mais toutes deviennent impossible à cause d'un détail.
Lorsque le jeune homme passa la porte vers l'extérieur, un Gnome réparant un lampadaire en haut d'un échelle le salua :
-Bonjour mon ami. Joyeux Noël.
-Ouais, ouais... Joyeux Noël... répondit le voleur qui ne remarqua pas la présence de son interlocuteur, trop occupé à réfléchir.
Le Gnome le regarda partir, un sourire aux lèvres.

_________________
Filnius Shadowroad
avatar
Filnius


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
55/150  (55/150)
Rôle dans la Guilde: Voleur du SI:7

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concours de Noël

Message  Gerdan le Dim 10 Jan 2016 - 23:33

Mort au Voile d'Hiver


Forgefer, les communs : 23h45.


« Bonne fête du voile d'hiver monsieur !»

A sa gauche, un nain bringuebalant, souriant et plein de bonnes intentions s'adressait à lui.
Affichant une grimace, Gerdan du se retenir de le jeter dans la grande forge et l'évita tant bien que mal. Gerdan n'aimait pas Noël, il détestait Noël même ! Toute cette... joie, cette...bonne humeur... sans profit !
C'était l'heure de sa "chasse annuelle" aux fêtard, il n'allait pas laisser la société sombrer sans rien faire, il devait cependant rester dans la légalité... l'année dernière, il avait écopé d'une lourde amende pour "tentative de gnomicide avec sapin de Noël". "Tentative de gnomicide" ... pfeuh, ce n'était qu'une simple agression, les gardes de Forgefer sont vraiment rancunier quand on tente de détruire "l’esprit de Noël".

Quoi qu'il en soit, Gerdan avait décidé de tenter une approche plus subtile pour cette année, il fallait mettre le leader de la fête de son côté, et pour ça, il avait un plan...
"D'un pas rapide et déterminé, il se dirigeait vers le fauteuil du Grand père Hiver, dans ses mains : un verre de lait de poule et des biscuits en pain d'épice"


Forgefer, poste de garde : 1h30.



Un garde de la ville, hilare, lisait un rapport, devant lui, Gerdan était en pleine explication.
« Tentative de corruption du Grand-père Hiver ?! Ho ho ho, t'as fait fort c't'année ! »
Le garde plongea sont bras dans un bocal de sucre d'orge.
Gerdan quand à lui, regardait d'un mauvais œil les friandises de Noël et gardait le silence.
«  Bon ! J'vais faire une déposition et compter sur le fait que -pour une fois- tes actions n'étaient pas purement destructrice... jurez vous de ne pas récidiver ? Levez la main droi... Ho et puis merde, fout moi l'camp ! J'ai une famille qui fête Noël moi aussi...
Le garde se leva et se prépara à sortir du poste de garde.
- Ho et, joyeuse fête du voile d'hiver ! Ha ha...»


Forgefer, les communs : 1h50.


Furieux et ayant déjà arraché une dizaine de guirlandes depuis sa sortie du poste garde, Gerdan était à présent à la recherche du prochain symbole de Noël qui croiserait sa route pour y déverser sa rage. S’arrêtant devant un stand des "gourmandises Fumebois", Gerdan, qui s’apprêtait alors à étrangler les occupants avec les guirlandes volé précédemment, fut attiré par la conversation qui se déroulait dans la chariote. Il fut encore plus interloqué quand il se rendit compte que les locuteurs parlaient à voix basse, et de façon précipitée.

«  ... fait douze le gramme le nougat ? Bien vicere... haha ! Dit le premier, un jeune gobelin.
- Le voile d'hiver... on les a bien pigeonné c't'année ! Répondit son confrère, à peine plus âgé que lui.
- T'sais quoi ? 'On d'vrait inventer une fête en été... le voile d'été ! Pas envie d'attendre l'année prochaine pour de'vnir riche.
- Le voile d'été ?... Hum, t'pense quoi du solstice d'été, avec la fête du feu ?
- Bien vue ha ha ! Répondit le plus jeune. »

S'en était assez pour Gerdan, qui savait déjà comment utiliser ces informations à son compte.


Forgefer, les communs : 3h00.



« Et c'est une HONTE ! Ce soit disant voile d'hiver, qui nous utilise à notre insu ! »
A présent, Gerdan s'adressait à une vingtaine de personne qu'il avait rassemblé à la hâte pour se faire entendre. Il n'avait pas eu le temps de se procurer un costume de Messie, mais c'était sans importance, tout le monde l'écouterai maintenant, il en était persuadé.
« Le Grand père Hiver n’existe pas ! Il n'a jamais existé ! C'est une entourloupe, depuis le début ! Et qui contrôle tout cela ?! Les cartels ! Je les ai vue de mes propres yeux faire travailler des enfants gnome à la confection des décorations de Noël que vous chérissez tant ! Tout ceci mes amis, ce n'est qu'une ruse ! Une ruse pour nous extorquer nos richesses !
Alors faites comme moi ! Soulevez vous ! Soulevez vous, enfants de la montagne ! Purgeons ensemble cette ville de toute cette escroquerie ! Le profit, c'est MAINTENANT !
Le changement, c'est MAINTENANT !»

Le silence qui suivit ce discourt énergétique fut bientôt rompu par une voix divine, douce et mélodieuse, dont la source était inconnue, elle émanait littéralement de la foule.

« C'est du grand n'importe quoi ! Ce n'est pas ça Noël ! Ce n'est pas une simple fête ou l'ont offre des cadeaux, et encore moins une fête commerciale ! Non, Noël, c'est avant tout un esprit, une occasion de se réunir. Noël, c'est un moment de bonheur, que tout le monde devrait partager. Noël, c'est un moyen de mettre de côté les différents qui nous séparent, pour, ensemble, créer un futur meilleur. Et ce futur, sera non seulement notre futur, mais aussi notre avenir, et celui de nos enfants... Noël, c'est avant tout un moment de paix, de bonheur et d’espoir, amen.»

Les cris de la foule retentirent alors jusque dans la grande forge.

«  Ouais ! Bien dit ! Vive la voix !
- Vive la voix de la vérité !!
- ...»

Quand enfin la voix s'exprima à nouveau, la foule s'était tut .

-" La voix ? Quelle voix ? Nonnon, je suis juste un gnome !
Spoiler:
" />

Quant à Gerdan, le regard illuminé par ce qu'avait dit la petite voix, il fit sa dernière déclaration dans les hués de la foule.

- Merde, j'ai enfin compris, merci !

« ... Vous êtes tous des blaireaux, tous autant que vous êtes !»

_________________

_________________
Gerdan Marteau de Bronze, Officier.
avatar
Gerdan


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
59/150  (59/150)
Rôle dans la Guilde: Officier de la milice.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concours de Noël

Message  Humfrais le Dim 7 Fév 2016 - 22:08

Bien joué à vous deux pour la participation au concours et pour le podium. De très bons récits

_________________
Humfrais Cadbury, pour vous servir.
avatar
Humfrais


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
62/100  (62/100)
Rôle dans la Guilde: Officier de l'Ordre protecteur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le concours de Noël

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum