Kappou d'Araweth : La mauvaise chamane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kappou d'Araweth : La mauvaise chamane

Message  Kappou D'Araweth le Lun 2 Aoû 2010 - 20:32

[HRP : Alors vala, j'ai continué le rp de mon perso, alors je créée ici un nouveau topic en reprenant le premier post de présentation que j'avais fait. Je vais essayer d'étoffer un peu mon perso, et de rajouter de plus en plus d'éléments liés au chamanisme, chose que j'avais jusque là laissé un peu de côté en rplayant ).
Soyez indulgent, j'ai tendance à être très nulle pour raconter des histoires. [/HRP]


"Corne d'Elekk !! "
La draenei, grommela encore puis se mit à essuyer son sabot souillé sur les jolis pavés de pierre blanche typique de la cité de Hurlevent.
"Comme si je ne sentais pas assez le gnoll !". Kappou soupira, puis entreprit de chercher une auberge dans la grande cité.
C'était la première fois qu'elle se trouvait dans une ville aussi grande et ne se sentait pas vraiment à l'aise.
Même si l'Exodar avait autrefois été emplis des siens, elle n'avait jamais aimé sortir de la salle de pilotage. Après le crash, elle n'avait pas eu tellement le choix.
Mais elle avait préféré se retrouver dans la nature, seule avec les éléments. C'était une aubaine d'avoir pu entamer sa formation de shaman. Une bonne excuse aussi pour oublier la technologie et recommencer une nouvelle vie.

Une légère douleur la sortit de ses pensées. Satané dos ! Décidémment il est des choses auxquelles on ne s'habitue pas !
Elle se mit à farfouiller activement dans une sacoche, sortit quelques herbes, puis trouva ce qu'elle cherchait : une petite fiole contenant un liquide rouge rubis.
Le bouchon émit un petit " pwonc " quand il sauta. Kappou vida la bouteille en quelques gorgées.
Les pacifiques donnaient un sacré bon goût à cette potion !
Elle rangea sa fiole puis se mit en quête d'un endroit où se reposer.

Quelques détours plus tard, elle parvint à trouver son bonheur.
La personne qui l'avait escorté jusqu'à Hurlevent lui avait parlé de cette auberge. Il parait que les lits y sont moelleux et le vin de bonne qualité.
Elle entra donc au Cochon Siffleur. Il y faisait chaud et la salle était bondée.
Une serveuse apparut alors, lui souhaitant un joyeux " Bonjoouuur ! Que puis je pour vous ? "
" Que la lumière des Naaru vous benisse", répondit Kappou. Elle vit apparaitre un petit sourire moqueur sur le visage de la serveuse. C'est vrai que c'est quand même bateau comme phrase.
"Il me faudrait un bon repas, un bain et une chambre." demanda la draenei avec un sourire charmant.
"Certainement ! Cela vous fera 20 pièces de cuivre".
Kappou ne pu retenir un hoquet de surprise. La serveuse s'en aperçut et défendit ses tarifs exorbitants : " Nous sommes la meilleure auberge de Hurlevent ! et nos produits viennent des plus doués des artisans de la vieille ville ! "
La draenei, fit un sourire convenu et donna la somme. Puis elle monta prendre son bain, laissant tomber au passage quelques graines, qui quelques minutes plus tard firent fuir la plupart des clients de l'auberge en dégageant une odeur nauséabonde. Non mais ... Etre aubergiste dans la capitale n'excuse pas tout !

Le lendemain, Kappou se mit en route pour trouver le centre de commandement de la guilde dont on lui avait parler la veille.
Peut être pourra-t-elle y entrer. Il fallait y passer un entretien, et même si elle n'appréciait pas tellement cela, elle pourrait sans trop de problème feindre de l'enthousiasme.
avatar
Kappou D'Araweth


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
30/100  (30/100)
Rôle dans la Guilde: Académie des Sciences et de la magie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kappou d'Araweth : La mauvaise chamane

Message  Kappou D'Araweth le Lun 2 Aoû 2010 - 20:39

[HRP] La suite... Cela se passe donc quelques mois après le précédent post :p.. [/HRP]


- Vous n'êtes pas une bonne recrue.

La long-voyante Umbrua regardait Kappou en souriant vaguement, les yeux dans le lointain, et avait dit celà sur le ton d'une de ces conversations banales à propos de la pluie et du beau temps.
La jeune draeinei resta silencieuse quelques secondes, le temps de préparer ses répliques, mais avant qu'elle n'ait pu argumenter, le maître s'était remis à parler.

- Non... vous êtes même une très mauvaise chamane. Cela fait des moi que je vous vois en ville... Pourquoi donc vous entêter à rester à Hurlevent ?
C'est normal que vous soyez encore loin d'avoir tout appris. Dans une grande cité comme celle ci, il est presque impossible de communiquer avec les esprits de la nature dans ces conditions chère enfant.


Le ton était condescendant, ce qui déplut fort à Kappou. Se redressant et bombant le torse pour mettre en valeur son tabard de guilde, elle répliqua :
- Je me trouve à l'endroit où l'on a besoin de moi ! je défends la ville !

Umbrua écarquillat les yeux d'étonnement puis partit à rire.

- Besoin de vous ? Ma pauvre amie, il est certain que pour faire le tour des auberges de la ville, vos compétences suffisent. Par contre pour ce qui est veiller sur la population, on ne peut pas dire que vous interventions aient eu un effet quelconque...

La long voyante baissa les yeux, un sourire moqueur toujours affiché sur le visage, et jeta quelques morceaux de bois devant elle.

- Les esprits m'ont raconté vos petites mésaventures avec les coupes jarrets d'Hurlevent, vos tentatives futiles pour les arrêter...
Vos intentions vous semblent louables, mais elles sont bien lâches en fait.
- Lâches ? Les mafieux sont de dangereux individus et ...
- Mais vous ne sortez pas de la ville... Vous n'allez pas sur le front. Malgré le fait que les murs d'Hurlevent faiblissent, ils offrent toujours une protection confortable pour ceux qui ont peur d'affronter la Légion.
- Et donc ? vous pensez qu'il vaut mieux que j'aille mourir en Outreterre avant même d'avoir achevé ma formation ?
- Mais ce n'est que là bas que vous pourrez la terminer.
Si je dois vous donner quelques conseils, ce sera d'écouter. Vous avez perdu le contact avec les esprits de la nature, recréez ce lien avant toute chose.
Et allez à Shattrath pour rencontrer les Naaru... Ils vous rappelleront qui vous devez réellement combattre.


Kappou gromela, se mit sur ses sabots et esquissa à peine une révérence pour son maître de classe, balbutiant un presque inaudible "merci maître ".
Celle-ci semblait l'avoir déjà oublié, et jetait des pierres dans la douve de la cité en chantonnant et dodelinant de la tête.

En s'éloignant, la jeune draeinei se dit que ce n'était peut être pas un si grand mal que ça d'être une mauvaise chamane.
avatar
Kappou D'Araweth


Feuille de personnage
Tabard Tabard:
30/100  (30/100)
Rôle dans la Guilde: Académie des Sciences et de la magie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum